Carnet de voyage d’Idir, de retour de Norvège

L’une des forces de Huwans clubaventure, c’est d’être un tour opérateur constitué de passionné et cela, à tous les niveaux. Du plus évident à la vente et à la création des voyages mais aussi au marketing, à la communication, l’informatique et même à la comptabilité. 

En juillet dernier, Idir, notre responsable marketing s’est aventuré en Norvège où il a réalisé le voyage « Itinérance en kayak et rando dans les Lofoten » : 

« Le 09 juillet, je m’envole à destination de Bodø, petite ville portuaire où nous faisons escale une nuit en attendant le ferry du lendemain qui nous déposera dans les Lofoten, un archipel de plusieurs petites îles. (A savoir : les Lofoten signifie pieds de lynx en raison de la forme de cet archipel).

Après 3h de ferry (bien confortable), nous voici arrivées à 300km du pôle nord. Nous prenons place dans le mini bus en direction notre camp de base à Fredvang.
Nicolas, notre guide pour les 15 jours à venir, nous accueille chaleureusement et nous prépare le déjeuner.

Assez rapidement après le déjeuner, il nous demande de transposer ce que nous avons dans notre grosse valise à 20kg dans un sac étanche de 13l. Autant dire, pas de superflue, le strict nécessaire est à emporter avec soit parce que nous partons pour 7 jours d’itinérance en kayak, en totale autosuffisance. Nous prenons donc le nécessaire avec nous, minutieusement rangé dans les kayaks.

Conseils et consignes de sécurité présentées, ça y est, nous nous lançons, habillés de nos combinaisons sèches, chargés, et appréhendons notre moyen de transport pour les 7 prochains jours.

Direction notre 1er spot après 1h30 de pagaie, une plage de sable blanc fort sympathique avec pour seul habitant, des moutons et une jolie maison rouge bordeaux.
Déchargement des kayaks et hop, installation de la tente messe (la tente principale pour les repas) et chacun s’atèle à l’installation de sa tente, le bivouac est maintenant bien installé.

Le temps passe bien sympathiquement avec mes nouveaux camarades d’aventure, moment magique en découvrant le soleil de minuit, puis le temps passe, 1h du matin, 2h… la fatigue commence à se faire ressentir mais pourtant, un beau et grand soleil est toujours au rendez-vous. C’est là, sous la tente, que nous vivons notre 1ère expérience de la nuit ensoleillée.
Une nuit plutôt difficile à appréhender, surtout sans masque de sommeil mais on s’y fait et surtout, elle nous apporte un peu de chaleur (il faisait en moyenne 8-10°).
Nous sommes restés 2 nuits à cet emplacement magique.

En bonus, une petite virée by night (minuit) mais toujours sous un beau soleil, pour pêcher les fameux cabillaud – l’or Norvégien – dans une mer ultra lisse. Pêche non fructueuse mais nous avons eu la chance de réaliser une jolie rencontre avec 2 marsouins, enfin leurs dos car ils ne remontent que leurs dos bombés, et ne voyagent jamais seuls.

Changement de spot pour nous rendre sur la plage de Ramberg, une plage qui n’a rien a envié aux plus belles plages des caraïbes : sables blancs et eaux turquoises mais la température de l’eau en moins. Avant d’atteindre cette magnifique plage, initiation à la pêche à la traîne pour tenter d’attraper 3 poissons locales : le fameux Cabillaud, le lieux-noirs et les maquereaux.

Par chance, nous avons réussi à pêcher 2 cabillauds et 4 lieux noirs. Pour nous qui n’avions jamais pêché de nos vies, ce fût une très belle expérience.

Les jours se suivent en kayak mais ne se ressemblent pas, Nicolas nous avait averti, nous sommes plus au contact de la nature en étant en mer qu’en étant sur terre.
En effet, nous avons fait de belle rencontre notamment avec une Pygargue à queue blanche ou autrement appelé, grand aigle des mer, plutôt impressionnant vue l’envergure du rapace.
D’autres oiseaux propres à ces territoires du nord complètent la liste, comme les Huîtriers, Cormorans, Macareux, Pingouins et même notre ami Charlie le phoque !

Nous nous promenons entre les fjords, découvrons des paysages magiques, attrapons des poissons à la traîne mais aussi à la ligne (de beaux maquereaux et lieux-noirs), pique-niquons dans des endroits plus que sauvages… une sensation de complète liberté fantastique.

Retour à la base de Fredvang où nous rendons les kayaks et combinaisons sèches et route dans l’extrême sud des Lofoten où nous retrouvons le sec et le chaud dans un magnifique Rorbø revisité (Rorbø : maison traditionnelle de pêcheur en bois composé d’une grande pièce à vivre faisant office de salon, chambre et cuisine, et d’une seconde pièce destinée à la salle d’eau).

 

Une seconde semaine s’annonce avec au programme des randonnées et découvertes de petits villages de pêcheurs à l’authenticité bien conservée.
Avec le soleil constant, créant un contre-jour permanent, il était à la fois difficile de prendre de très belle photo mais à la fois facile de jouer avec les contrastes donnant des profondeurs vraiment étonnantes.

  

 

Niveau météo, nous n’étions pas trop gâtés, il faut savoir que la météo est très changeante. Lors de ces 15 jours d’aventure, nous avons eu 2-3 jours de pluie lors de l’itinérance en bivouac et le reste du temps, assez couvert avec pas mal d’humidité. De ce fait, les randonnées étaient plutôt… boueuses. Guêtres ou pantalon de pluie étaient fort appréciables !

Les Norvégiens sont très ouverts à la nature et à l’aventure. Tout petit, les enfants goûtent aux plaisirs de crapahuter sur leurs terres sauvages, bien entendu accompagnés de leurs parents. Plus qu’une sortie du dimanche, c’est une véritable passion chez eux. Les collectivités jouent même le jeu, en installant des balises un partout sur l’archipel. 

Rencontre étonnante lors d’une randonnée, la découverte d’une planète, qui semble être Uranus. En effet, Nicolas nous explique que c’est l’oeuvre d’un ancien champion de Kite Surf Norvégien, reconverti dans l’art. Cet ancien champion a reproduit le système solaire à l’échelle dans tous les Lofoten. Un moyen extraordinaire et ludique de découvrir toute l’archipel ! Nous en avons découvert 3, seulement.

  

 

En somme, un voyage complet avec de la découverte d’une culture propre au pays nordique, dépaysant avec ses paysages/fjords magiques, de l’aventure avec ses nombreuses randonnées, actif avec l’itinérance en kayak… bref, un voyage qui pour moi, a été magique à tout point de vue ».

Si vous souhaitez vivre une aventure complète, dans une destination peu touristique et en prendre plein les yeux, la Norvège est votre future destination avec Huwans Clubaventure 🙂

 

 

 

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *