Carnet de voyage d’Olivier, retour de Colombie

Olivier, responsable Amérique centrale, Caraïbes et Asie centrale, rentre d’un voyage de reconnaissance en Colombie et nous dévoile ses impressions et ses coups de cœur.

La Colombie, c’est parti !

Tombé sous le charme de la Colombie, Huwans a fait partie des premières agences à proposer la destination en 2010. Réputée comme l’une des plus belles destinations d’Amérique latine, elle a déjà fait le bonheur de nombre de nos clients voyageurs et aventuriers. Après des années sombres la Colombie est devenue une destination apaisée qui s’ouvre vers le monde. 2016 fut l’année de la signature officielle de la paix avec les FARC, quand à 2017, elle est  l’année de la France en Colombie. Raison de plus pour découvrir ce pays incroyablement riche ! Des cités perdues au cœur d’une jungle luxuriante, en passant par les petits villages et villes coloniales, l’Amazonie, les plages des Caraïbes ou encore les montagnes andines. Laissez nous vous surprendre !

Cap sur les Andes

Après avoir arpenté les rues de Bogota et son magnifique centre historique avec ses maisons coloniales colorées, ses grandes places et ses ruelles pavées en pente ou encore l’extraordinaire musée de l’Or, le fameux musée Botero et des marchés hauts en couleurs, nous partons avec Sylvain, correspondant Huwans en Colombie, vers le Sud et les contreforts andins. Nous arpentons à pied et à cheval les sentiers de San Augustin, capitale archéologique de Colombie avec ses spectaculaires statues et tombes précolombiennes. Nous continuons notre reconnaissance dans le Sud avec la belle Popayan, la ville sainte de Colombie avec son centre colonial aux maisons blanches. En cours de route nous passons par la région du Paramo de las Delicias, un biotope tropical humide d’altitude, caractéristique de la Cordillère des Andes, qui fait la transition entre les forêts et les glaciers. Les paysages sont fantastiques avec les fameux frailejones (plantes typiques du paramo andin) à perte de vue.

Les sentiers de la vallée de Cocora

Nous nous dirigeons maintenant vers le Nord et après un passage par Cali, la 3ème ville du pays nous arrivons à Salento, toujours dans les contreforts andins, au pied des montagnes du Parc National Los Nevados et ses paysages de paramo. La charmante petite ville coloniale de Salento est le point de départ pour la fameuse vallée de Cocora et la « région du café » que l’on rejoint en jeep willys. Nous arpentons à pied les sentiers spectaculaires dans la montagne au coeur d’une forêt tropicale humine à la végétation luxuriante, nous passons plusieurs ponts suspendus au-dessus de la rivière avec comme compagnie de nombreux colibris. Après un petit sommet offrant un superbe panorama sur la vallée de Cocora, nous descendons à travers les « palmas de Cera », des palmiers endémiques de cette vallée qui peuvent mesurer jusqu’à cinquante mètres de haut ! Nous profitons encore un peu de Salento avec une partie de « tejo », la pétanque locale, une dégustation de truite, incontournable dans la région et la visite d’une petite plantation de café biologique.

Carthagène et le Parc National Tayrona

Changement de décor ! Voici maintenant la côte Caraïbes. Après un séjour à Carthagène, une des plus belles villes coloniales d’Amérique latine avec son centre historique de toute beauté et ses ruelles colorées protégés par des remparts, direction le Parc National Tayrona, un extraordinaire parc côtier au pied de la Sierra Nevada de Santa Marta, le massif côtier le plus haut du monde (le Pico Colon y culmine à 5 775m d’altitude). Après une étape à Santa Marta, nous effectuons un magnifique trek traversant le parc Tayrona  sur les sentiers ancestraux et sacrés du peuple indigène Kogi. Nous sillonnons une belle végétation tropicale attentivement observés par les singes hurleurs, ouistitis et perroquets. Il est possible d’y apercevoir un jaguar ! Après le passage par un petit village Kogi nous continuons notre randonné jusqu’à la mer et ses plages de sable fin ponctuées de rochers érodés. Nous longeons la côte et les eaux turquoises ponctuée de nombreuses plage jusqu’à la sortie du Parc.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *