Carnet de voyage de Camille, retour des USA

L’ouest américain, terre des cowboys, des indiens Navajo, des grands espaces et de la liberté… un rêve d’enfant devenu réalité avec ce voyage Huwans/Atalante.

Nous arrivons à Las Vegas, ville de la démesure, paradis du jeu, de la fête et de « l’entertainment » à l’américaine. Ici tout est grand, lumineux et effervescent. Un sacré contraste au vue des jours qui nous attendent !

Dès le lendemain nous prenons la route de Zion National Park. Une vallée ou sillonne la Virgin River, que l’on peut randonner de manière aquatique jusqu’au Narrows, gorge resserrée en fond de vallée. Nous passons une nuit dans ce superbe endroit, entouré des falaises rouges prenant de nombreuses teintes en fonction de la lumière. Une dernière randonnée à Canyon Overlook pour avoir une idée de la grandeur de cet endroit avant de reprendre la route vers notre prochaine destination : Bryce Canyon National Park.

Arrivée le soir, nous avons la chance d’assister au coucher du soleil sur les fameux « hoodoos », formation rocheuses sédimentaires typiques de ce parc. Les températures sont fraîches mais la bonne ambiance règne sur notre campement à 2000 m d’altitude et réchauffe tout le monde. Au petit matin direction le cœur du parc pour une randonnée à travers ces cheminées de fée sur le Navajo Loop. Le sentier se fraye un chemin à travers les pics et canyons de ce parc aux allures de western.

Le soir nous arrivons à Moab, ou nous resterons deux nuits. Charmante petite ville, épicentre des activités « outdoor » de l’ouest, tout ici nous le rappelle : les VTT se croisent avec les buggys, les grimpeurs…

Départ le lendemain matin pour Arches National Park le bien nommé, comptant plus de 2000 arches naturelles, dont les fameuses Delicate Arch et Landscape Arch que nous visitons tout au long de la journée. Un décor de carte postale ! Nous finissons la journée avec un coucher de soleil a Canyonlands National Park, de l’autre côté de Moab, pour observer le soleil s’éteindre sur la confluence de la Green River et du Colorado, a Green River Point. 

En route désormais pour Monument Valley, théâtre de tournage de nombreux films de Western, ses fameux « mesa » (plateaux rocheux) culminent au-dessus de la plaine aride. Nous sommes en plein territoire Navajo, et nous circulons en voiture au milieu de ces immenses monolithes. Nous dormons dans un camping tenu par ces mêmes indiens Navajo, la vue est superbe avec les tipis au premiers plan et Monument Valley en fond.

Il est déjà temps de repartir pour attaquer la dernière partie du voyage, direction le sud à nouveau pour le lac Powell. Cette immense réserve d’eau en plein territoire Navajo est un Recreational Park, un haut lieu du jet ski, hors-bord et autre activités nautique. Nous visitons au passage le fameux Horseshoe Bend, boucle resserrée qu’effectue le fleuve Colorado, et Antelope Canyon, canyon étroit aux couleurs sublimes, bien connu des photographes.

Le voyage fini en apothéose avec la visite de Grand Canyon National Park, cette immense gorge à ciel ouvert abritant le fleuve Colorado. Large de 16km et profond de 1700m, la vue est imprenable. Nous y restons deux nuits. Dans la matinée nous descendons dans la gorge via le Bright Angel Trail jusqu’à Plateau Point, un aller-retour de 20km et 1000m de dénivelé, une sacrée randonnée !

 

Le lendemain matin retour à Las Vegas pour notre dernière soirée, le contraste est saisissant, nous déambulons sur Fremont Street, le « vieux » Las Vegas, peuplé de personnages hauts en couleur, théâtre de toutes les facéties américaines. Un dernier burger et il est déjà l’heure de rentrer, des paysages merveilleux en tête, l’hospitalité de l’ouest ne nous a pas laissé indiffèrent également. Un voyage aux USA à la hauteur du rêve d’enfant que j’avais.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *