Carnet de voyage Mélanie, retour du Japon

 

A quel voyage as-tu  participé ?

J’ai eu la chance de participer à la dernière semaine du voyage « L’essentiel du pays du soleil levant » et à la première semaine du circuit « Le Japon du nord au sud ». Cela m’a permis d’avoir un bon aperçu du pays, de Matsushima au nord à Hiroshima au sud, et le mois de novembre était idéal, l’automne nous offrant les érables et leur palette de rouges féeriques et flamboyants.

 

 

Quelle est la particularité du Japon ?

Le Japon attise notre curiosité. Le temps d’un voyage, nous passons des traditions millénaires à l’ultra modernité. Nous randonnons auprès  des temples bouddhiques aux toits d’or ou des sanctuaires shintoïstes respirant la quiétude. Nous découvrons des jardins épurés et, pendant nos pauses, nous dégustons des petits plats parmi les plus raffinés au monde. Partir à l’aventure au Japon, c’est passer de la sérénité du monastère de Koyasan à l’effervescence de Tokyo en un peu plus de trois heures en Shinkansen !

 

Une journée marquante ?

Toutes les journées étaient pour moi marquantes dans le sens où tout est à l’opposé de ce que je connais : je suis principalement créatrice de voyage en Afrique. Mais je dois reconnaitre que la découverte de Tokyo a été un moment fascinant : la capitale du Japon est l’une des villes les plus peuplées au monde, et pourtant ce qui frappe le plus le voyageur c’est le calme, le silence ou la sérénité qui se dégage des lieux et quartiers de cette mégapole. Pendant notre découverte, nous sommes allés nous balader dans le jardin japonais de Koishikawa Korakuen, empruntant des petits sentiers autour de l’étang principal. Une escapade nature en plein cœur de la ville, avec pour toile de fond le Dome City et autres gratte-ciels qui font la silhouette de Tokyo. Tokyo fascine par son grand écart permanent entre effervescence et sérénité.

 

Une randonnée qui t’a particulièrement plu ?

Dans le Nord du Pays, nous découvrons une région sauvage et discrète : le Tohoku, bénéficiant d’une nature magnifique parsemée de sites pittoresques et de lieux historiques, des temples anciens et de nombreux onsen parmi les plus réputés du Japon. Situé au nord-est de Yamagata, le temple Yamadera, littéralement temple de la montagne, est l’un des principaux et des plus anciens de la région du Tohoku. Par un escalier en pierre de plus de 1000 marches nous gravissons la montagne à travers la forêt parsemée de grottes et de rochers aux formes étranges, sculptées par le vent et l’eau. Nous atteignons le temple de Yamadera, haut lieu de pèlerinage et notre effort est récompensé au sommet par un magnifique panorama sur la vallée.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.