De retour de Madère et des Açores

Isabelle DUGAY, responsable Europe chez clubaventure depuis 3 ans.

Isabelle, tu reviens de Madère et des Açores, quel était le but de ton voyage ?

C’était une  mission de travail avec plusieurs objectifs :

– Rencontrer tous les accompagnateurs qui travailleront pour clubaventure cet été :  Ces rencontres sont de vrais moments privilégiés pour échanger sur les événements clubaventure,  le métier de guide accompagnateur,  le respect du cahier des charges propre à clubaventure (accueil des clients,  gestion des randonnées,  gestion des repas,  gestion des temps morts,  connaissances de la destination…) chacun à son niveau exprime ses difficultés,  ses contraintes,  ses doutes,  ses joies…il y a beaucoup de complicité entre l’équipe dite « terrain » et l’équipe « bureau ». Nous nous devons de rester proche d’eux malgré les nombreux kilomètres qui nous séparent. Ils doivent se sentir épaulés tout au long d’une saison mais aussi dans les moments creux.  Nous profitons aussi de cet échange pour évoquer les retours des clients de la saison précédente. Bonnes ou mauvaises, nous analysons ensemble les remarques de nos clients dans le but de rectifier, d’améliorer…ou de se séparer si vraiment nous n’avons pas la même vision du travail.

– Visiter les hébergements avec lesquels nous travaillons pour nos voyages. Le but de ces visites étant encore une fois de préparer la saison,  c’est à dire vérifier que l’hébergement correspond toujours au cahier des charges de clubaventure (accueil,  standing,  service,  propreté,  état des chambres et de la literie…), vérifier la composition des repas pris dans ces hébergements (majoritairement petit-déjeuner et dîner), récupérer les informations administratives (contrat, RIB,  modalités de règlement …).

– Repérer de nouveaux itinéraires,  nouveaux hébergements,  nouveaux thèmes pour 2011… Au volant d’une voiture de location j’ai arpenté les routes sinueuses de Madère dans le but de trouver l’idée nouvelle,  l’exclusivité clubaventure. Il se pourrait bien qu’un nouveau programme voit le jour dès cet automne,  un programme innovant, avec comme mot d’ordre la « « zen’attitude et le retour aux sources… J’ai ensuite effectué le même travail aux Açores. Après avoir passé du temps à Sao Miguel, Sao Jorge et Faial, je me suis posée quelques jours sur l’ile de Pico dans une base d’observation des cétacés. J’y ai rencontré son directeur avec qui nous avons discuté d’un projet de collaboration pour un voyage dit « scientifique »… affaire à suivre !

– Faire le point suite aux intempéries de février 2010. Les inondations ont surtout touché le sud de l’ile, essentiellement à Ribeira Brava et Funchal. A ce jour, de gros travaux ont permis à cette partie de l’ile de retrouver une certaine splendeur. Évidemment,  il est possible de remarquer quelques arbres couchés,  quelques maisons détruites,  des petites routes et certaines levadas fermées mais  l’ile reste toujours aussi belle et attirante. La végétation a repris du terrain et les randonnées proposées dans nos programmes restent à 95% inchangées. Les habitants de l’île n’attendent qu’une chose, voir les touristes revenir…

Quelles sont les caractéristiques des voyages clubaventure à Madère et aux Açores ?

Pour cette destination je ne parlerai que d’une seule caractéristique :  le « Home made »

Cette destination est gérée en direct depuis Paris. La gestion en directe signifie que nous ne passons pas par un partenaire local. Depuis les bureaux de l’agence parisienne nous sommes en relation direct avec les hébergements,  les restaurants,  les transféristes et bien sûr avec les guides accompagnateur. Ces différents intervenants sont choisis par clubaventure. Cette organisation permet une excellente maîtrise du « terrain » et permet une plus grande réactivité en cas de problème. Nous recrutons et formons nos accompagnateurs selon un cahier des charges clubaventure très précis et mettons un point d’honneur à revoir avec eux les questionnaires de satisfaction des clients.

Comment se déroulent les voyages là-bas ?

Nos accompagnateurs attendent les clients à l’aéroport d’arrivée,  Funchal pour Madère et Sao Miguel pour les Açores. Ensuite,  il y a le transfert vers l’hébergement de la 1ère nuit. Selon l’horaire d’arrivée du groupe,  l’accompagnateur fait un briefing sur le déroulement du voyage dès le 1er soir ou le lendemain matin. Ensuite au 2éme jour le programme commence. Sur cette destination tous les programmes sont en semi-itinérance. Nous dormons plusieurs nuits dans le même hébergement (pensions et residencial) et changeons 3 à 5  fois selon la durée du voyage. Les repas sont pris sous forme de pique nique le midi et au restaurant ou à l’hébergement le soir. Les temps de marche varient de 3h à 8h et sont d’un niveau facile à modéré. Nous marchons le matin et l’après-midi avec des pauses régulières. L’objectif de nos voyages là-bas est de vous faire découvrir les trésors et plaisirs de ces 2 destinations…une végétation luxuriante,  les forêts enchanteresses,  les plantes endémiques,  les levadas,  les picos,  les piscines naturelles,  les cétacés…et la gastronomie locale : poissons,  brochette de bœuf,  légumes du jardin,  fruits exotiques,  vin…sans oublier les belles rencontres dans les villages,  une participation spontanée à une fête locale en plein été,  assister à l’arrivage des pêcheurs avec leur cargaison,  et pourquoi pas une rencontre mémorable avec 1 baleine…c’est comme cela que se déroulent nos voyages là-bas :  de l’organisation et de l’imprévu !

Quel voyage mettrais tu en avant ?

Açores : Randonnée dans les îles jardins

C’est un voyage inter-iles (Sao Miguel, Sao Jorge, Faial et Pico). Ce que j’aime le plus dans ce voyage c’est le contraste entre la terre de lave, les sols verdoyants des collines et le bleu de l’océan. La végétation y est dense parsemée d’hortensias et de lavande….et puis avec un peu de chance, nous pourrions croiser la route d’un dauphin, d’un cachalot ou d’une baleine lors de l’observation des cétacés sur l’ile de Pico ! N’oublions pas que nous sommes au pays de Moby Dick !

Madère : Le meilleur de Madère

Le voyage le plus complet pour celui qui veut voir un maximum de choses en 2 semaines.  Ce voyage permet de faire un grand tour des  choses à ne pas rater. C’est une itinérance d’est en ouest entre montagnes, levadas et océan. Nous y alternons randonnées faciles à modérées et baignades dans les piscines naturelles de Porto Moniz. Notre périple se termine par la visite de la capiale aux fleurs, Funchal.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *