De retour d'Islande

Quelle est la particularité de l’Islande ?


Marc, responsable de l’ agence de Paris

C’est une île de la taille d’environ un cinquième de la France, dont la partie nord touche quasiment le cercle polaire.
Elle est faite de paysages extraordinaires, dont le plus grand glacier d’Europe, au milieu desquels vit un peuple peu nombreux (2.9 habitants au Km carré), habitué aux soubresauts de son île et au tempérament bien trempé mais chaleureux.
250 volcans dont deux ont fait parler d’eux récemment, sont les architectes de cette terre. Monts couverts de névés, cassures où déferlent nombre de cascades, agrémentés de fumeroles, de sources d’eau chaude voir de Geysers, glaciers et Icebergs, lacs et orgues basaltiques.

Sur ces terres rudes vivent également une flore et une faune intéressante, moutons, chevaux, vaches et surtout nombre de variétés d’oiseaux extraordinaires…etc.
Le climat y est forcément très changeant et les températures pas toujours tropicales, mais c’est également ce qui créé des lumières et des atmosphères saisissantes. Il faut donc être bien équipé.

Comment se passe l’organisation sur place ?

La plupart des circuits, s’ils n’utilisent pas des minibus privatifs ou les transports locaux (écologiques, économiques, avec la population) sont effectués en 4×4 Land Rover Defender conduits par un guide Clubaventure et 66° Nord Ces derniers sont nos partenaires dans les territoires du grand nord.

Nous dormons dans des gîtes locaux, aux dortoirs spacieux et propres, bénéficiant tous d’une cuisine où nous donnons un coup de main à l’accompagnateur pour confectionner des repas à base de produits locaux (saumon et mouton entre autre bien sûr) et également préparer le pique-nique du lendemain. L’eau est potable partout. Les petits-déjeuners sont copieux.

Ces gîtes sont souvent très bien situés et sont des de revenus pour les islandais pendant la saison relativement courte (juin-septembre).
Partout sanitaires propres et douches, souvent chaudes moyennant parfois un petit supplément.


Un moment fort de ton voyage ?

Nous avons eu la chance d’apercevoir deux fois des renards arctiques dont un renardeau, c’est assez rare…
Le Geysir (qui a déterminé le nom de Geyser) est impressionnant lorsque se forme la boule bleue un bref instant avant d’exploser en une colonne d’eau et de vapeur.
Le calme apparent des Icebergs aux couleurs étonnantes au pied des glaciers où parfois un phoque pointe son museau dans la lagune glaciaire…

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *