De retour du Népal

Stéphane, fidèle client Club Aventure et adepte de l’Himalaya, est parti  explorer les sentiers secrets du Daulaghiri au Dolpo , sur l’étape 3 de ZAMZAM, notre grande traversée du Népal, d’Est en Ouest. Voici son témoignage :

Pourquoi avez vous choisi ce voyage ?

J’ai découvert le Népal avec clubaventure lors du Grand Tour des Annapurnas que j’ai fait en 2007. Ce fut un véritable coup de cœur pour ce magnifique pays, et depuis j’avais qu’une seule envie, c’était d’y retourner !

J’ai choisi le ZAMZAM 3, car ce voyage me permettait de découvrir une région peu fréquentée par les touristes, et ce qui m’a vraiment motivé, c’était la perspective de rencontres authentiques avec la population locale.  De plus, je connaissais bien Fred, le guide qui accompagnait ce voyage. Je l’avais connu lors de mon trek au Ladakh en 2006 avec clubaventure.

Quels ont été les moments forts du voyage ?

Avant tout, j’ai été très ému par les différentes rencontres que nous avons faites pendant ce voyage. Nous étions complètement hors des sentiers battus ce qui nous a permis d’avoir des contacts privilégiés avec la population locale. En effet, nous étions même invités à manger et à boire chez l’habitant, à Maikot par exemple, dont je garde de très bons souvenirs.

La diversité et la beauté des paysages faisaient partie des points forts de ce voyage. Nous avons tout eu : des immenses forêts de rhododendrons, des cultures en terrasses, des beaux villages magars, mais aussi une ambiance de hautes montagnes avec plusieurs passages de cols à plus de 4000 m, avec en point de mire le majestueux massif du Dhaulaghiri.

D’ailleurs en parlant des cols, nous avons eu des conditions climatiques dantesques lors de l’ascension du Panidal La  à 4412 m (la fameuse tempête de neige et grésil) . Sur le moment, nous n’avons pas rigolé mais aujourd’hui j’en garde de très bons souvenirs. Un météo plus clémente l’aurait rendue beaucoup moins mémorable !

A la fin du voyage, le retour de Juphal  à Katmandou en avion monomoteur fut riche en sensations fortes !  Le pied intégral !

Quelles ont été les plus belles rencontres ?

C’est difficile sinon impossible de privilégier une rencontre par rapport à une autre : il y en a eu tant ! Motivé avant toute chose par les échanges, je considère chacune de mes rencontres aussi fugaces qu’elles puissent être, comme des moments précieux, privilégiés au cours desquels je tâche d’apprendre à connaître l’autre, d’échanger autant que possible paroles, rires, sourires, émotions….

A cet égard, les rencontres que j’ai faites sont toutes aussi belles et enrichissantes les unes que les autres !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *