Egypte : ré-ouverture des voyages Huwans

 

Mohamed

Le Ministère des Affaires Etrangères vient d’annoncer le 11 décembre 2013, la levée des restrictions de voyages sur l’Égypte.
Nous avons demandé à Mohamed, guide Huwans et responsable Egypte, des éclaircissements sur la situation actuelle du pays et la ré-ouverture des réservations de voyages.

Mohamed, quelle est la situation actuelle en Egypte?
Il est important de savoir que le pays est toujours en période de transition. Des élections parlementaires sont prévues en 2014,  des manifestations et des rassemblements continuent toujours à se dérouler, mais cela reste très localisé dans le centre ville de la capitale et les grandes villes alentours.

Les lieux touristiques autour du Nil, de la mer Rouge et du désert Blanc restent des zones épargnées, comme cela l’a toujours été, mais pour des raisons de sécurité les vols vers ces destinations étaient restreints jusqu’à ces derniers jours; toutes les compagnies aériennes remettent encore leurs vols à début février.

Pourquoi la destination a-t-elle été ré-ouverte aux voyages?
Nous avons fait le choix de ré-ouvrir les réservations sur cette destination suite à un communiqué du ministère des Affaires Etrangères et du CETO (Association des Tours Opérateurs) qui  levé les restrictions sur ces zones de voyages. Nous avons ainsi estimé que nos voyageurs ne couraient aucun risque.
De plus, Huwans clubaventure respectera  les consignes des autorités en terme de départs et restera en contact permanent avec ses équipes sur place.

Peut-on déjà réserver des voyages en Egypte?
Les réservations pour l’Egypte sont effectivement possibles pour des départs à compter du 1er février 2014.
Néanmoins, elles le sont sous réserve de modifications des restrictions du ministère des Affaires Etrangères, seul juge de l’accessibilité du pays.

Les équipes Huwans en Egypte sont prêtes à vous accueillir dès février 2014 pour des randonnées des rives du Nil jusqu’au désert Blanc!

Nous vous tiendrons informés des évolutions de la situation !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *