La Colombie, pays de contrastes

Découvrir la Colombie

La Colombie offre une vrai diversité : des cités perdues au cœur d’une jungle luxuriante, en passant par les petits villages et villes coloniales; l’Amazonie, les plages des Caraïbes ou encore les chaînes de montagnes aux glaciers enneigés … c’est un pays aux multiples facettes qui s’offre à vous.


LA CITÉ PERDUE

La Cité perdue est située en plein cœur de la sierra Nevada de Santa Marta, la plus haute montagne du monde en bord de mer.
Ce site archéologique mythique représente un emplacement urbain de la civilisation Tayrona, spectaculaire par le paysage qui l’entoure et la morphologie du terrain.
Appelée « Teyuna » en langue indigène, la Cité perdue est un complexe système de constructions en terrasses, avec des centres cérémoniels, chemins et escaliers de pierre, vestiges d’une architecture sophistiquée d’une culture indigène ancestrale préservée à travers le temps par ses descendants Koguis, Arhaucos et Wiwas.
Son accès est réservé aux initiés : il faut en effet trois jours de marche à travers la jungle avec de nombreuses traversées de rivières pour y accéder et deux jours pour revenir par le même chemin.


LE PARC TAYRONA

Le parc Tayrona est d’une beauté unique en son genre et possède une grande diversité d’écosystèmes terrestres et marins, ainsi que des vestiges archéologiques d’une ancienne ville de la civilisation Tayrona où les indigènes menaient à bien des activités artisanales, agricoles et commerciales.
Chevaux, iguanes, poissons de toutes les couleurs et oiseaux de différentes espèces, sont d’autres attraits que vous trouverez dans ce grand paradis naturel.


CARTHAGÈNE

Située en bord de mer et entourée d’une grande muraille qui la protégeait des invasions pirates, Carthagène est une ville pleine de contradictions et d’émerveillements.
Son architecture, ses magnifiques maisons coloniales et ses rues pittoresques enivrées par les senteurs de fruits tropicaux et une délicieuse brise marine font le charme unique de cette illustre cité, considérée comme la plus belle ville coloniale d’Amérique du Sud.


SANTA FE DE BOGOTA

Capitale de la Colombie et centre culturel et économique incontournable du pays, Bogota est une métropole dynamique où convergent des personnes venant de tous horizons.
Cette ville d’avant-garde constitue la principale porte d’entrée en Colombie avec un grand aéroport international.
Elle possède également de nombreux attraits touristiques comme le quartier colonial de la Candelaria, la place Bolivar, ses musées, ses monuments historiques, et une gastronomie nationale et internationale réputée.

Parole d’expert


David_BRUNO

David Bruno, conseiller voyage expert de l’Amérique

 » Avant toute chose, je veux vous dire un mot sur la sécurité du pays.
En effet, la Colombie souffre encore d’une mauvaise réputation. Pourtant, la situation est désormais stable et sûre, vous pouvez donc partir sur nos voyages en toute sérénité.
J’ai un vrai coup de cœur pour ce pays; c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai souhaité y organiser des voyages.
Un des coins que j’aime le plus concerne la randonnée vers « ciudad perdida »…
C’est un lieu magique où l’on se sent réellement dans la peau d’un explorateur. Il faut deux jours de marche à travers la jungle durant lesquels il faut traverser une dizaine de fois des rivières à gué.
En chemin, plusieurs cascades nous font de l’œil pour quelques baignades rafraîchissantes; quelques petits hameaux indiens nous ramènent 500 ans en arrière : les Kogies (leurs habitants) sont vêtus d’un long pagne blanc et promènent avec eux leur poporo (objet sacré qui symbolise la rencontre entre la terre et la mer)…
Le troisième jour, alors que l’on traverse pour une dernière fois le rio, sorti de nulle part, un escalier couvert de végétation tropicale monte tout droit, perpendiculaire au torrent. Nous le remontons pendant une bonne demi-heure, voyant apparaître de part et d’autre quelques terrasses où ont prit racines de grands arbres.
enfin nous atteignons une clairière surmontée d’une cascade, nous y sommes : voici la mystérieuse Ciudad perdida. « 

Notre Sélection

colombie_muros_tayrona_ot_colombieCOLOMBIE – Mystères indigènes et villes coloniales : de la Ciudad perdida aux Caraïbes.
Trek – Randonnée Niveau : MODÉRÉ
14 jours, 6 jours et 1 demi journée de marche
A partir de 2 590 € TTC
La Sierra Nevada de Santa Marta, en plus d’être le plus haut massif de Colombie, est aussi la plus haute cordillère côtière au monde. En effet, moins de 50 km séparent le Pico Colón (5780m) de la mer des Caraïbes et les plages paradisiaques du parc National de Tayrona. Après de belles randonnées entre cocotiers, mer turquoise et jungle tropicale, nous découvrirons l’énigmatique Ciudad perdida. Ce site précolombien blotti sur les flancs de la Sierra Nevada n’a été découvert qu’en 1975 et constitue l’un des plus prestigieux du pays. Nous terminerons notre voyage par la découverte de Cartagena de Indias, joyau incomparable d’art colonial et de style andalou, de loin le plus beau et le plus emblématique port de la couronne espagnole d’Amérique du Sud.
voir les détails du voyage

2 réponses
  1. stef
    stef dit :

    C’est super de la part de clubaventure de proposer un voyage en Colombie.
    J’y suis allé il y a quelques années, j’ai tout simplement adoré. J’y allais avec quelques appréhensions, notamment j’avais un peu peur du coté far west, j’ai été très heureusement surpris. J’y ai rencontré des gens chaleureux, festifs, amicaux, et surtout : quel pays !
    Jungle, cordillère, caraïbes, c’est un concentré de paysages incroyables.
    Je n’ai pas eu la chance de voir la cité perdue, mais qui sait, cet été peut être…

    Bravo à tous, continuez !

    Répondre
  2. Astrid
    Astrid dit :

    C’est en effet un endroit qui a l’air assez préservé, c’est impressionnant de voir cette forêt dense recouvrir toute cette partie montagneuse de la Sierra Nevada de Santa Marta, on imagine une terre qui recèle bien des mystères enfouies…et ces Indiens Kogis, qui ont su résister à toutes sortes d’invasions aussi violentes les unes que les autres, ces petits bonhommes vêtus de blanc ont su préserver leur authenticité et leur art de vivre, en symbiose parfaite avec la nature…(une nature apparemment très riche et variée, qui viendrait du fait qu’en Colombie on retrouve toute la gamme des climats de la terre…) puis ces plages turquoise côtés Caraïbes qui n’ont rien a envier a d’autres plus réputées…le tout sur un air de Cumbia bien cadencée qui vient accentuer le côté chaleureux et accueillant des habitants que l’ont prétend… c’est pour toutes ces raisons que je souhaite partir en Colombie, et je compte sur toute l’expérience et le savoir faire de clubaventure pour que mon rêve « combien », heu…colombien se réalise !!!

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *