Népal : Interview de Buddhi, guide Huwans sur place

guide_Nepal_buddhiLe Népal, la destination mythique du trek, a été secoué par deux tremblements de terre, provoquant d’importants dégâts humains et matériels. Un mois et demi après, voici un compte-rendu de notre guide Huwans Buddhi qui fait un état de lieu sur la destination.

 

 

Des dégâts importants mais seulement sur certaines régions du Népal

Les deux tremblements de terre ont été traumatisants pour les népalais, mais aussi pour tous les amoureux du Népal. Nous avons tous pu voir en boucle le malheur de ce peuple. Nous avions l’impression que tout le Népal était transformé en un tas de ruines… Mais il faut sortir un peu des images catastrophiques des médias car nous n’avons vu qu’une partie de la vérité !
Il est certain que ce fut un événement dramatique mais seulement certaines zones du Népal ont été gravement touchées. Si on se concentre sur les régions de trekking, ces zones se limitent aux massifs du Manaslu et du Langtang, soit une petite partie de l’Himalaya népalaise, où il est déconseillé de se rendre dans les prochains mois.

IMG_9846

Peut-on repartir au Népal ?

Oui bien sûr ! Toutes les régions au nord et à l’ouest de Pokhara (les Annapurnas, le Dhaulagiri, le Mustang …) sont complètement indemnes. Pas de dégâts dans la région du Teraï non plus.
La région d’Everest a été très peu touchée. Quelques lodges partiellement détruits sont déjà en cours de reconstruction et seront prêts pour accueillir les trekkeurs dès l’automne prochain.
Dans la vallée de Katmandou, en dehors du durbar square, tous les sites majeurs ont résisté ou ont été très peu touchés.
Donc bien sûr on peut et il faut repartir au Népal !

nepal_nsanj11_09_jp_coston

Partir au Népal c’est aussi aider les népalais !

Vous êtes nombreux d’avoir fait des dons via l’association Garuda pour les actions humanitaires au Népal. Grâce à vos dons, nous avons aidé des centaines de familles et nous vous remercions pour eux.
En voyageant au Népal, vous aidez aussi les népalais. Le tourisme représente une partie essentielle de l’économie népalaise. Nombreux guides et porteurs dépendent des revenus de cette activité, et ils espèrent vous faire découvrir leur pays bientôt !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Les circuits programmés par Huwans :
MUSTANG, LE DERNIER ROYAUME HIMALAYEN
SENTIERS SECRETS DU DHAULAGIRI AU DOLPO
LE TOUR DES ANNAPURNAS
NAMASTE NEPAL : KATMANDOU, ANNAPURNAS ET TÉRAÏ
TREK AUX LACS GOKYO ET CAMP DE BASE DE L’EVEREST

 

Crédit photos : JP Coston, Garuda

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *