Nouvelle destination chez Huwans : la Tasmanie

Huwans propose depuis peu un nouveau circuit dans le plus petit état australien : la Tasmanie.
Séparée de la grande terre par le détroit de Bass, la Tasmanie est une région à part. Cette île dévoile une nature sauvage et préservée, un véritable paradis pour les randonneurs et les amoureux de rencontres insolites.

La Tasmanie est le seul état insulaire de l’Australie…

Les Tasmaniens (ils aiment qu’on les appelle « Tassies ») ont développé une forte identité grâce à cet éloignement. Partir en Tasmanie rime avec grands espaces mais aussi avec immersion dans une vie locale loin de tout. Les arrêts sont nombreux pour s’imprégner du quotidien des fermiers, le travail des fromagers, les ateliers d’artistes ou encore les scieries artisanales
Au marché de Salamanca se côtoient artistes, artisans et producteurs qui viennent vendre leur produits, objets d’art, sculptures, vêtements, fruits et légumes, gâteaux…. et massages ! Les tireuses de cartes, musiciens et spectacles de rue sont aussi là.

TASMANIE_05_M_MEFFRE

La Tasmanie, un dépaysement sans pareil

entre plages de sable blanc, falaises basaltiques, forêt vierge, eucalyptus géants, arbres millénaires, montagnes enneigées et lacs glaciaires… Le cap sud est le lieu parfait pour débuter son périple. Le bout du monde dans les 40e rugissants… Au loin, l’Antarctique!
En 1792, l’amiral d’Entrecasteaux s’abritait dans cette baie lors de son voyage d’exploration. Au large, l’île de Bruny avec ses falaises d’orgues basaltiques qui s’élèvent à plus de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. L’île de Maria est sa rivale. Les animaux natifs de l’île ne sont pas craintifs, ils approchent facilement les visiteurs.
Pas de voiture sur l’île. Un sanctuaire de biodiversité loin de la civilisation… Seules les bicyclettes et les piétons sont autorisés à débarquer. Les plages de sable blanc alternent avec des falaises spectaculaires battues par la houle. Les falaises de grès colorés et les forêts d’algues géantes font la spécificité de l’île de Maria.

TASMANIE_27_M_MEFFRE

Un peu plus au nord, la presqu’île de Freycinet. Son granite rose, ses rochers tapissés de lichen orange et vert et ses vues spectaculaires sur l’océan en font un des « must » de la Tasmanie. La péninsule abrite une plage classée parmi les dix plus belles plages du monde ! Dans les terres, Cradle Mountain se dresse fièrement dans un décor de lacs glaciaires, pics spectaculaires, cathédrales de granit et gorges profondes. Le soir et le matin de bonne heure, les wallabies, wombat, opossums et parfois diables de Tasmanie viennent erreur le long des petits chalets en bois.ROB_C

 

Le diable de Tasmanie, mythe ou réalité ?

La légende veut qu’il soit diabolique… Cet animal fait parler de lui parce qu’il est le plus gros marsupial carnivore. Le diable de Tasmanie a la taille d’un chiot mais dispose d’une impressionnante mâchoire, d’où son surnom. Il vit la nuit et grimpe facilement aux arbres. Il est craint des possums et des wallabies. Les premiers colons en Tasmanie virent ces marsupiaux trainer dans les bourgs et s’y accoutumèrent.
Certains fermiers réussirent même à en apprivoiser. A Melbourne, des agriculteurs promenaient leurs diables en laisse !
Les diables sont aujourd’hui protégés. On ne les trouve pas dans les autres états australiens. Ils restent confinés sur l’île. Cradle Mountain fait partie des endroits où il est possible d’en observer à deux pas du chalet.

TASMANIE_16_M_MEFFRE

Découvrez le bout du monde avec notre nouveau voyage !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *