A la Gomera dans la finca Tagumara avec Yann

A seulement quatre heures de vol de la France, les Canaries ou « Iles fortunées » sont une terre idéale pour qui veut pratiquer la randonnée toute l’année. Nous nous rendons au cœur de l’archipel, sur la petite et moins connue mais néanmoins magnifique île de la Gomera.
C’est là-bas que Catherine et Jean-Yves ont accueilli Yann, créateur de voyages en Europe dans leur « finca ». Tout comme les voyageurs, il a pu découvrir les traditions et la culture canariennes.

Une nature préservée et d’une variété extraordinaire

L’accès moins « immédiat » de l’île la préserve du tourisme de masse. J’ai découvert des paysages à couper le souffle, une flore exubérante surtout dans le parc du Garajonay, authentique bijou, relique de l’époque du tertiaire, classé au patrimoine de l’humanité par l’Unesco.
L’île, de par sa forme circulaire, concentre sur un petit territoire une variété incroyable de panoramas, de climats et d’expériences qui en font un véritable paradis pour le randonneur.

Canaries

La finca Tagumara : un écrin pour la culture canarienne

La finca Tagumara est notre camp de base pour partir à la découverte de toutes les richesses de l’île. C’est ici que Catherine et Jean-Yves, qui tenaient il y a quelques années la fameuse « maison rose » de la Gomera, ont décidé de créer leur nouveau projet.
Cette « finca » (propriété agricole) s’étend sur un hectare planté d’arbres fruitiers (manguiers, avocatiers, etc) et d’un potager qui permettent à Catherine de vous concocter chaque jour de délicieux repas canariens : les fameux mojos, l’almogroe, cazuelas de poisson …

Canaries

Apprentissage des traditions « Gomeras »

Jose et Stefania, deux canariens, vivent eux aussi de manière permanente dans la finca et sont nos hôtes durant tout notre voyage.
Jose, adepte « del salto del pastor » (saut du berger) nous montre comment à l’aide d’une « astia » (longue perche en bois) les bergers descendaient ou montaient les pentes abruptes sans emprunter les sentiers. Cette activité est devenu désormais un véritable sport et de nombreux jeunes participent à des rencontres inter-îles.
Stefania, sa compagne est une spécialiste du tissage des feuilles de palmes avec lesquelles elle fabrique chapeaux, nattes et sacs, à découvrir!

Canaries

Venez rencontrer Catherine et Jean-Yves à la Gomera

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.