A Madère, en reconnaissance avec Yann

YannOn connaît bien Madère pour ses fleurs, sa diversité et son climat clément qui permet d’aller s’y balader toute l’année à juste 3 heures de vol de Paris.
Mais Madère est aussi un formidable terrain de jeu pour une pratique plus sportive de la randonnée.
La variété des terrains rencontrés, les dénivelés adaptables en fonction du niveau de chacun et la qualité des sentiers permettent d’envisager des voyages de tout niveau. C’est pourquoi, Yann, créateur de voyages en Europe s’est rendu sur l’île pour défricher le terrain, découvrir de nouveaux itinéraires et créer un nouveau circuit. On le suit en reconnaissance!

 

 

Madère, une destination propice à des randonnées sportives

En mars, au début de la saison, Honorio, guide Huwans, Raphaël, responsable d’agence à Madrid et moi-même sommes partis sur Madère où nous souhaitions créer un voyage soutenu. Jusqu’à présent nos circuits se concentraient sur la découverte de Madère pour des niveaux faciles et modérés, au travers de la culture, des festivals…
Mais la destination se prête parfaitement à des randonnées plus soutenues, la seule difficulté venant du fait qu’il fallait concevoir un itinéraire avec si possible aucun transfert à partir du moment où l’on avait commencé à marcher. Mission presque réussie…

IMGP1647

Une traversée inédite d’Est en Ouest sur l’île

Un soir, cartes en main, nous traçons l’itinéraire qui nous semble le plus intéressant. Il s’agit d’un exercice où une connaissance parfaite du terrain est nécessaire : les randonnées, la qualité des hébergements mais surtout l’homogénéité et l’intérêt du circuit sont primordiaux. Après la théorie place à la pratique avec un tour express de l’île pour valider nos belles idées !
Un départ de Machico pour une traversée des villages côtiers jusqu’à Sao Roque do Faial. Nous prenons ensuite de la hauteur pour aller nous frotter au Pico Ruivo (1862 m) et ses crêtes déchiquetées, le point culminant de l’île, puis une magnifique traversée des hauts plateaux via Encumeada pour rejoindre Pico da Urze. Une dernière étape en descente, à travers la forêt primaire nous emmène à Porto Moniz et ses piscines naturelles !
Vérifications faites, le voyage semble parfait. Seule entorse au plan de base: un très court transfert pour éviter à nos voyageurs une grosse heure de marche sur l’asphalte.

Madere-GregoryRohart-157

Un encadrement par Honorio, spécialiste de la rando sportive sur l’île

Nous avions maintenant le voyage mais il nous restait à choisir le guide dont la personnalité permettrait de conjuguer connaissance de l’île et esprit sportif. Honorio semblait d’évidence la bonne personne. Né à Madère, amoureux de son île, grand connaisseur de la flore locale, il est aussi et surtout un sportif accompli.
Traileur de bon niveau, il est impliqué depuis des années dans le développement des chemins de randonnée et s’occupe de leur entretien tout au long de l’hiver. Il est aussi l’une des pièces maîtresse dans l’organisation et la réalisation du « Madeira Island Ultra Trail« , une compétition qui traverse toute l’île et qui à lieu chaque année fin mars. Le guide idéal pour cette traversée inédite !

Madere_170_G_ROHART

Découvrir ce fameux voyage soutenu sur Madère!

Crédit photos: I.Dugay, G.Rohart

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.