A la découverte des Incas

Un voyage au Pérou marque incontestablement l’esprit. La découverte d’une civilisation, des sites mythiques incas et des traditions séculaires, voilà ce à quoi vous pouvez vous attendre après avoir traversé les 9800 kilomètres nous séparant de cette terre.
Découvrez quelques uns de ces joyaux péruviens et le témoignage d’Amélie, les pieds en France mais la tête en Amérique du sud.

 

La Vallée Sacrée, berceau d’une civilisation

En plein cœur des Andes s’étend la Vallée Sacrée qui fut le berceau de la civilisation Inca. De nombreuses richesses archéologiques telles que les ruines de Pisac ou la citadelle d’Ollantaytambo longent la rivière sacrée Urubamba. Au Nord Ouest de la vallée, le site de Moray et les salines de Maras sont d’autres sites remarquables à découvrir.
Plus au sud, la ville de Cuzco, ancienne capitale de l’Empire inca, témoigne de la grandeur passée de cette civilisation grâce à la conservation de murs incas originels, du temple du Soleil au centre de la ville ou encore de la forteresse de Sacsayhuaman.

Taquile, une île à part

Taquile, la plus grande île du lac Titicaca, est un endroit préservé. La vie sur l’île est encore largement épargnée par la modernité du continent et garde un charme authentique. Ici, pas de voiture, ni d’hôtel, mais des ruines pré-Incas et des terrasses agricoles qui plongent dans les eaux du lac. Depuis les hauteurs, on peut même apercevoir les sommets enneigés de Bolivie.
Taquile est surtout connu pour son art textile, inscrit comme patrimoine culturel immatériel par l’Unesco depuis 2008. Avec cette tradition du tissage, qui remonte aux anciennes civilisations Inca, l’île préserve des traditions et des coutumes ancestrales.

Le Quechua, une langue séculaire

Les Quechuas sont un groupe de peuples et de langues d’Amérique du Sud, principalement localisés dans les régions Andines de la Bolivie, du Pérou et de l’Equateur.
Le mot « Quechua » est à l’origine le nom des groupes tribaux qui ont fondé le royaume de Cusco. Plus tard, c’est la dynastie Inca qui a véhiculé cette langue lors de l’expansion de l’empire. En imposant cette langue, appelée à l’époque Runa simi (« langue des hommes »), les Incas ont ainsi contribué à unifier les peuples aux cultures diverses.
Ce n’est qu’à l’époque de la colonisation espagnole que la langue a pris le nom de Quechua.

Témoignage

Amélie revient d’un voyage exceptionnel au Pérou. Responsable du partenariat entre Huwans clubaventure et la FFRandonnée, elle a participé à la conception de ce projet proposé à une centaine de licenciés randonneurs et amoureux de voyages.
Entre population métissée, sites Incas, villes coloniales et paysages époustouflants, Amélie nous raconte sa première fois au Pérou!

 

 

 

 Des paysages singuliers

Durant le circuit, j’ai pu découvrir toute la palette des paysages péruviens, une véritable diversité de couleurs et de flore! Les univers changent que l’on soit dans la Vallée Sacrée ou à Cuzco et ne parlons pas de l’Altiplano… Une immensité vallonnée à perte de vue! Les points de vue, les marchés traditionnels et les rencontres aussi nous permettaient d’admirer et de nous immerger dans ces paysages grandioses !

Les guides Huwans, notre lien avec les habitants

Les guides Huwans, tous Péruviens, ont su nous expliquer leurs origines et leur histoire. Parlant pratiquement tous Quechua, ils nous ont fait partager des scènes du quotidien que nous n’aurions pas pu vivre sans eux, ils ont été notre lien avec les habitants. Nous avons notamment eu la chance d’assister à la célébration d’un mariage dans une petite église de Chincheros.

La découverte du peuple péruvien

Ce sont des gens très souriants et très attachants. Quand je ferme les yeux, je vois encore ces femmes aux longues nattes noires, au jupe colorée portant leur enfant sur le dos avec en arrière plan la Cordillère Andine et ses neiges éternelles!
J’ai aussi en tête le souvenir de notre arrivée au lac Titicaca. Nous devions arriver tôt chez nos hôtes mais un imprévu nous a retardé et nous y sommes parvenus dans la nuit. Toutes les familles nous attendaient… Elles nous ont tout de suite aidés et emmenés dans nos habitations. On sentait qu’elles étaient dans l’attente et l’excitation de nous rencontrer.

 Une tradition vestimentaire particulière!

Ce voyage m’a beaucoup appris sur les us et coutumes du Pérou et notamment lors de notre passage sur l’île de Taquile. En effet, à cet endroit, les femmes s’habillent avec un code de couleurs particulier selon leur statut d’épouse ou de célibataire ! Il en est de même pour le choix de leur chapeau… C’est encore mieux que nos sites de rencontres!

Vous souhaitez vivre au rythme des Quechuas?
Découvrez tous nos voyages Huwans au Pérou!

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.