Comment bien s’équiper pour la Grande Expédition ?

DavidPour ce reportage, c’était une évidence de faire appel à notre partenaire « Equipement » :  Quechua.
David, responsable du service QuechuaPro, s’occupe de la vente aux professionnels de la montagne. C’est lui l’interlocuteur principal de Huwans pour tous les aspects techniques et terrain du partenariat (équipements des guides, tests produits…). Il est aussi testeur des produits Quechua, Simond et Wedze et guide de Haute Montagne.
Accompagné de Caroline, conseillère voyages Huwans Amériques, nous profitons donc de son expérience et de ses connaissances techniques pour trouver l’équipement idéal de notre aventure patagonne.

Bien se préparer à l’aventure

Pour préparer son expédition, il faut se mettre mentalement en situation, identifier les conditions que vous allez rencontrer afin d’être suffisamment équipé pour les affronter.
Adapter votre équipement à votre personne nécessite de se connaitre un minimum, savoir comment nous réagissons suivant les conditions (froid, vent, chaleur, altitude, longue marche…).
Caroline précise : « En Patagonie, vous pouvez rencontrer toutes les saisons en une journée : vent, pluie, chaleur, grêle… « 
Il faut donc opter pour un équipement multifonctionnel s’adaptant à la plupart des météos. Vos tenues doivent évacuer un maximum la transpiration au moment de l’effort (matière synthétique, laine), sécher rapidement et avoir un compromis légèreté (compressibilité) et protection. Lorsqu’elles ne vous servent pas de protection, vous devrez les porter dans votre sac.
Votre tenue doit être modulable, c’est pourquoi je conseille « la méthode multi-couches ».

Traversée de la rivière Tres Rios.

« La méthode multi-couches »

Couche 1 : Proche du corps
– Sous-vêtement manche-courte ou manche-longue
– Collant (plutôt pour la nuit ou les journées froides)
– Pantalon modulable (possibilité de transformer en short ou bermuda)

Couche 2 : Apport de chaleur
– Midlayer / micro polaire stretch (sous-vêtement chaud un peu plus épais qui se porte au dessus du sous-vêtement)
– Polaire Coupe vent (type softshell) avec capuche
– Veste ouate compressible avec capuche

Couche 3 : Protection
– Veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche
– Cape de pluie

Accessoires
Il vous faut penser aux traditionnels chapeau/casquette, bonnet, gants polaire coupe-vent, lunette de soleil ou encore bâtons télescopiques pour apporter une aide lors de la marche.
Caroline rajoute : « Pour le duvet ou la veste,  il faut préférer les matières synthétiques aux plumes qui sèchent beaucoup moins vite. De plus, pour l’étape 5, en Antarctique, le ciré marin (haut et bas) est fortement recommandé ! »

Traversée de la rivière Tres Rios.

« Moins je porte et mieux je me porte »

Votre sac à dos doit bénéficier d’un équipement complet sans être trop pesant : ceinture ventrale, barrette de poitrine, réglage rappel de charge, sangles de compressions latérales, porte bâtons, housse anti-pluie et éventuellement une ouverture latérale (pratique pour accéder au milieu ou fond de sac rapidement).
Le rangement du sac a son importance pour le bon déroulement de votre randonnée. Le sac doit être équilibré, vous ne devez pas sentir le contenu du sac dans votre dos.
En général il faut étager le rangement, les choses qui servent le moins sont en fond de sac (partie la moins accessible), les choses lourdes en milieu de sac (pour limiter le déséquilibre causé par le sac pendant la marche), pour finalement garder les choses les plus utiles rapidement accessibles comme la veste de protection, l’eau et les encas…
Vous pouvez prévoir au moins un sac poubelle pour conserver vos affaires au sec en cas de pluie.

Traversée de la rivière Tres Rios.

Ma sélection Quechua

Vous remarquerez sans doute que je suis adepte de la capuche qui en cas de vent apporte une protection essentielle.

T-shirt Techwool speed MC / Techwool 100 ML zip / Techwool 500 ML ziplaine Mérinos apportant régulation thermique et surtout limite énormément les odeurs des longs séjours en montagne

Techwool 50 MC zipTechwool 500 ML zipTechwool 100 ML zip HD

 

Techwinter 900 hood ML : Couche légère d’appoint avec capuche, Face interne du tissu alvéolée pour un ratio respirabilité/isolation optimisé.

Techwinter 900 ML hood HD


Polaire Bionnassay 100 Hood stretch : Isolation thermique stretch polaire 230g/m2.

polaire bionnassay 100 hood stretch HD


Softshell Bionnassay Forclaz 800 hybrid Composants coupe-vent sur les zones buste, dos et épaules. Panneaux ouate légère sur la face et dos de la veste pour un petit apport de chaleur.

SoftshellForclaz800HybridShell_TrueBlack_Homme_8284770_001


Doudoune Forclaz 500 Xlight hood : veste duvet/ouate très compressible et légère.

veste xlighthood forclaz 500


Veste Bionnassay 600 : Tissu 3 couches impermeable ( 16000 mm), 100% des coutures étanches. 525gr.

veste bionnassay 600


Découvrir les produits Quechua qu’il vous faut !


0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.