En direct de Finlande

Arnaud, qu’est-ce qui t’a motivé à installer ton camp de base en Finlande et  particulièrement à Hossa?

Arnaud Marchais, partenaire de Clubaventure en Finlande

A la suite d’une première expédition traîneau et raquette en Russie en 1993, j’ai pris connaissance de l’ouverture des frontières pour les chiens venant de la CEE !
J’ai donc décidé de me diriger vers la Finlande qui est plus hospitalière administrativement. Après quelques jours sur place j’ai rencontré d’autres muscher finlandais qui m’ont informé de la création d’un tout nouveau parc : Hossa, qui selon eux est l’un des plus  beaux endroits de leur pays  où ils avaient fait du traîneau ! ! J’ y suis allé, puis j’ ai organisé deux courses de traîneaux-raid orientation en 1995 puis en 1996; l’endroit ne m’ a plus quitté depuis et après avoir écumé toute la Scandinavie, j’ai décidé logiquement et naturellement d’y créer notre base outdoor-aventure en 2001…depuis l’aventure a grandi et continue !

 Quel programme proposes-tu à nos voyageurs Clubaventure cet hiver ?

Nous proposons une immersion totale dans la grande taïga, à Hossa,  à la jonction de la Carelie des ours et de la Laponie du Père Noël. Situé à une heure de route de Kuusamo, vous serez accueillis dans un cadre chaleureux  autour duquel s’organisera votre séjour.  Nos programmes sont accessibles à tous et la variété des activités permet  de répondre aux envies des plus expérimentés comme des plus novices !
Au programme : traîneau à chiens, motoneige,  journée trappeur,  sorties raquettes. Vous vivrez une aventure unique et authentique en petit groupe . Nous vous proposons d’être acteur de votre séjour et de découvrir ainsi de nouvelles sensations au travers de ces multiples activités.

 

Repas, hébergement, logistique : comment se passe l’organisation sur place ?

Vous serez hébergés en chalet de bois ou à l’auberge nature avec ces chambres de plein pied , au bord d’un lac au cœur du parc naturel dans une forêt de sapins enneigés. Vous pouvez profiter gratuitement du sauna et si le cœur vous en dit vous rouler ensuite dans la neige, à la mode finlandaise !!

Le petit-déjeuner et le dîner sont pris sous forme d’un buffet composé de spécialités  locales, qui sont bienvenus après les efforts de la journée !

Les pique-niques du midi  sont très copieux et toujours chauds, ils sont l’occasion de faire une pause, assis sur une peau de renne autour d’un feu.

Les transferts se font en 4x 4. Pour toutes les sorties, traîneaux, motoneiges ou raquettes seront vos modes de déplacement. Vous pourrez aussi vivre une journée avec un renne qui pour l’occasion portera vos affaires de la journée.

Tout au long de votre séjour vous apprécierez la qualité de la logistique qui  s’adaptera aux conditions climatiques du moment. Clin d’œil particulier à notre équipe, qui par sa disponibilité et son savoir faire, participe pleinement à la réussite de votre séjour.

 

Quelles sont les activités possibles et le niveau nécessaire ?

En trois jours sur place, vous aurez l’ opportunité de vivre trois expériences authentiques : Motoneige,  traîneau à chien et partir deux jours en autonomie pour un raid en raquette et « cani-rando » à travers la forêt jusqu’au mont Ivaara. Le mot d’ordre de ces activités  sont découvertes et  plaisir ! Vous  évoluerez à votre rythme,  sans esprit de compétition, respectant ainsi l’essence même de nos voyages.
Le  » grand froid »  fait partie intégrante de cette aventure, mais  en étant attentif à un équipement adéquat, cette expérience est extraordinaire !

 

 

Quelle est la meilleure période pour voyager en hiver en Finlande?

On peut diviser le long hiver finlandais en trois parties :
mi-décembre à mi Janvier,  c’est le grand hiver,  le froid avec les chiens au souffle gelé, les lumières rasantes et arctique, une expérience totale et mythique.

Mi Janvier Fin février,  le retour du ciel bleu ! Les arbres encore ensevelis de neiges les teintes pastelles du jour s’y reflètent. Parfois ce sont les jours de grand froid où sa morsure nous rappel notre place dans la nature, souvent cette période est la plus appréciée car c’est un compromis entre le grand hiver et le printemps.

 De début mars à la mi avril,  la lumière gagne du terrain à grande vitesse,  nous passons d’un monde de lumières subtiles à celui des grandes luminosités qui annoncent le retour des lunettes de soleil et autres crèmes solaires.
Début avril,  au plaisir des activités se combine l’observation de l’extraordinaire réveil de la nature dans ces régions circumpolaire ! Assurément la période la plus propice pour l’observation de la faune :  Les migrateurs reviennent en nombre se concentrant sur les parties lacustres au eaux ouvertes,  les grands tétras et autres lagopèdes entament leur parade nuptiale. Le grand orignal se décide à circuler à nouveau,  parfois en troupeau entraînant dans son sillage la trace des prédateurs locaux : lynx, loups, gloutons ! Et puis à partir du mois d’avril l’ours seigneur de la taïga sort de sa tanière et de son brumeux sommeil séculaire,  se remet en mouvement les particularités d’un instinct de survie sauvage afin de regagner sur la nature ce que le long hiver lui aura pris, un spectacle rare que l’on peut admirer depuis un poste d’observation situé sur leurs lieux de chasse et de pérégrinations boréales !

 

As-tu une anecdote, un moment fort de voyage à raconter ?

Nous n’en avons pas une, mais plusieurs :

La plus touchante est le rapport privilégié avec les chiens de traîneau. Une meute de cent quarante chiens tous plus gentils les uns que les autres et l’étonnement de nos clients de découvrir cette profonde émulation, venue du fond des âges !

La plus déstabilisante : leur  étonnement quand vers 15h la nuit est tombée… c’est ça aussi la Finlande au tout début de l’hiver ! La vie ne s’arrête pas pour autant : on finit la randonnée à la frontale avant de se détendre au Sauna et quand la pleine lune s’en mêle la luminosité parfois agrémentée de magiques aurores boréale est là et bien là. Une lumière qui vient de la terre et des arbres eux-mêmes , à tel point qu’il est parfois conseillé d’éteindre sa lampe frontale pour profiter pleinement de la pure magie de ces instants, magie tout droit tirée de nos romans d’enfance où l’homme et ces chiens loups fusionnaient encore quotidiennement avec le grand nord.

Mais voici la plus inattendue : vers 23h alors que le calme régnait et que chacun était paisiblement bien au chaud dans son chalet, on entend soudain une voix au dehors « Venez voir, venez voir !!! » et là le spectacle est parfois tout simplement magique … une aurore boréale se dessinait sous nos yeux ! Phénomène tout aussi imprévisible qu’inattendu, où nous nous sommes retrouvés tous émerveillés et ébahis au bord du lac gelé , tels des enfants devant un feu d’artifice ! La rareté et l’exception d’une telle surprise est alors la cerise sur le gâteau givré.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.