Itinérance avec les peuples du Costa Rica et du Panama

Olivier, responsable Huwans des destinations Amérique Centrale et Caraïbes, nous raconte son itinérance à la rencontre des communautés d’origine amérindienne. Qu’ils soient Bribris, Nasos ou Kunas, ces peuples méconnus du Costa-Rica et du Panama lui dévoilent leurs secrets, l’initient à leurs traditions et lui ouvrent la porte d’un monde à la fois magnifique et isolé.

 

 

 

 

Aux côtés des indiens bribris dans la cordillère de Talamanca

Se rendre chez les indiens bribris est toute une aventure! Cette communauté est composée de plusieurs petits villages perdus dans la cordillère de Talamanca au Costa-Rica, non loin de la côte Caraïbe et de la frontière panaméenne. Le seul moyen d’accès: la pirogue! C’est Don Guillermo et Doña Otilia qui m’ont accueillis chaleureusement et m’ont fait découvrir l’art ancestral du tir à l’arc, les plantes médicinales ou encore leurs plats traditionnels comme les patacones (rondelles de bananes plantins écrasées et frites).
Ce fut aussi l’occasion d’en savoir plus sur le cacao, principale ressource des bribris, qu’ils m’apprennent à manipuler de A à Z, des fèves à la dégustation !

Aux côtés du peuple Naso dans l’unique royaume des Amériques

Après quelques heures de pirogue à moteur sur le Rio Teribe, je suis arrivé dans la tribu Naso Teribe, une communauté d’origine amérindienne qui a vu débarquer Christophe Colomb sur ses terres il y a plus de 600 ans.
Isolé dans la jungle, le seul royaume des Amériques est administré par le Roi Tito Santana qui, tout en s’occupant de ses plantations de bananiers et caféiers, s’efforce de protéger la culture et l’environnement de sa tribu. Quelques jours et nuits insolites à apprendre la langue Naso, visiter le « palais » royal et découvrir leurs costumes et danses traditionnels, inédit!

Aux côtés du peuple Kuna sur l’archipel de San Blas

C’est entre récifs coralliens, mer des Caraïbes, plages de sable blanc et couchers de soleil idylliques que j’ai découvert l’extraordinaire archipel des Blas. Fervents défenseurs de leur culture et de leur territoire, le peuple Kuna m’a initié à la pêche et à la fabrications du Mola, tissu traditionnel porté en tunique par les femmes. Ici, encore plus qu’ailleurs, la découverte du Panama a des allures de secret bien gardé.

Découvrez notre voyage Costa Rica/Panama

Crédit photos: S.Fautré, C.Migeon

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.