La face cachée du Pérou

Loin des circuits classiques, nous prenons la route des sentiers méconnus du nord du Pérou.
Un itinéraire unique à la découverte d’une région oubliée qui ravira les voyageurs amoureux du Pérou.

A la rencontre des pré-incas

Nous commençons notre découverte par un voyage dans le temps à la découverte des civilisations pré-incas, les premiers habitants du Pérou qui furent des nomades chasseurs habitant dans des cavernes sur les régions de la côte péruvienne. Nous visitons tour a tour les pyramides et bas reliefs des temples du Soleil et de la Lune,  lieu très culte pour les pré-incas et site de nombreuses offrandes aux dieux, très coloré par de magnifiques fresques mythologiques, Chan Chan l’ancienne capitale chimú et les 26 pyramides de Tucume.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Momies et autres sépultures…

Plus au nord, tel un archéologue à la recherche des cités d’or nous découvrons Cajamarca, l’autre capitale de l’Empire inca, les sépultures Chachapoya, les guerriers des nuages, creusées à même la roche. Nous découvrons aussi les momies de Leymebamba et la monumentale citadelle précolombienne de Kuélap. Située à 3000 mètres d’altitude, cette forteresse est constituée de gigantesques plates-formes empilées les unes sur les autres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Découverte de la Cordillère des Andes

Au fil des jours, la côte atlantique aride s’éloigne pour laisser place aux hauts plateaux de la Cordillère des Andes. Les cimes sont entrecoupées d’immenses cascades, comme celle de Gocta, la troisième plus haute du globe dont la chute d’eau ne mesure pas moins de 771 mètres de haut. En pleine forêt primaire, les voyageurs découvrent colibris, toucans et singes hurleurs qui les accompagnent pour une nuit en lodge au cœur de la réserve Quistococha. Une façon unique de découvrir ou redécouvrir toutes les facettes des paysages péruviens.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Envie de partir à l’aventure ? De découvrir la civilisation des pré-incas ?

Découvrez notre circuit Huwans

Crédit photos: D. Bruno

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.