Le Mexique, terre de contrastes

Étendues désertiques, forêts tropicales, volcans actifs, montagnes enneigées et plages de sable fin, ce vaste pays d’Amérique du Nord a tous les atouts pour séduire les amoureux de la nature.
Son histoire riche et mouvementée a laissé un héritage d’une estimable valeur avec ses nombreuses cités précolombiennes et ses vestiges de l’époque coloniale. Des mégalopoles modernes aux villages indiens reculés, le peuple mexicain est la garantie de vivre une belle aventure humaine.

Des pyramides et des dieux

Lorsque Hernán Cortés débarqua sur les côtes du golfe du Mexique, il ne s’attendait pas à autant de résistance de la part des Aztèques et encore moins à découvrir une civilisation aussi évoluée avec de grandes cités établies en centres religieux, commerciaux et politiques. Voyager au Mexique c’est découvrir cet incroyable héritage précolombien que les hommes bâtirent durant 2500 ans. Des immenses pyramides de Teotihuacán aux temples mayas du Chiapas et du Yucatan, l’homme a su se surpasser pour honorer les dieux.
IMG_0103

A la rencontre des Mayas

Bien que la civilisation maya avait depuis longtemps disparu à l’arrivée des colons espagnols, le peuple maya est encore bien vivant et dispersé en une multitude de petites communautés dans les basses terres du Mexique, au Guatemala, au Belize et jusqu’au Honduras. Le temps des sacrifices pour honorer Chac, dieu de la pluie, est bien loin mais la culture maya perdure. Cette identité se retrouve notamment dans les nombreux dialectes mayas, toujours parlés, les costumes traditionnels, toujours portés et le maïs, le piment et les haricots, toujours au cœur de l’alimentation.

IMG_0274

 

 

 

Témoignage

JorgeNotre guide mexicain Jorge accompagne depuis son adolescence des voyageurs étrangers sur les sites mayas du Yucatan, en entrant par la petite porte. Sa passion pour les cultures précolombiennes l’appela à passer le diplôme de guide historique, lui permettant de guider dans tous les sites archéologiques du pays.
Originaire de Merida, capitale du Yucatan, il est comme beaucoup de Yucatèques le fruit d’un métissage hispano-maya. C’est avec fierté qu’il nous raconte que du sang maya coule dans ses veines et c’est avec beaucoup d’émotion et de respect qu’il accompagne les voyageurs sur les sites de ses ancêtres.

 

 

Quel est ton site archéologique préféré ?

J’adore Chichen Itza, ce célèbre site du Yucatan est certainement celui où j’ai passé le plus de temps depuis mon enfance, je ne m’en lasserai jamais, même lorsque le site est très fréquenté. On ne peut rester insensible à tant de beauté, c’est aussi un endroit mystique où je ressens vraiment les énergies. J’ai énormément de respects pour cet endroit.
Mais le site que je préfère, c’est Calakmul, une expérience vraiment incroyable. Ce site maya, tout proche de la frontière du Guatemala, est l’un des plus grands et des plus spectaculaires. Il est situé au cœur de l’immense réserve de la biosphère qui porte le même nom. Tout comme Tikal au Guatemala, son éternelle rivale, cette cité a été construite sur plus d’un millénaire avant d’être abandonnée vers 750 ap. JC après de nombreuses guerres et périodes de sècheresse.

big_calakmul, campeche, mexique (2)

Quelle est la particularité de Calakmul ?

Totalement vierge et à l’écart des itinéraires touristiques classiques, y accéder se mérite, mais quelle récompense ! Après une nuit passée sous tente dans le campement de Fernando, en pleine jungle, nous sommes réveillés par les singes hurleurs. C’est aussi le territoire du jaguar. Nous prenons une petite route en forêt jusqu’à l’entrée du site. De là un sentier nous conduit vers les premières structures de pierres, une immense place entourée de spectaculaires pyramides inondées par la forêt tropicale.
C’est en gravissant les marches de ces imposantes structures, sur lesquelles les arbres poussent, que l’on prend conscience de l’immensité du site avec ses hautes pyramides flottant dans une mer de jungle. Les stèles sculptées cernées par les figuiers étrangleurs, les perroquets et singes-araignées qui passent au-dessus de nos têtes et cette ambiance de chaleur humide renforceront cette sensation d’être dans la peau d’un véritable explorateur.

big_calakmul-65210654cfe6631b4e106470c9c0b6ec03cf8449

Découvrir nos circuits au Mexique !

Crédits photos: O.Pétin, R.Giraud

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.