Le mythique chemin de l'Inca

Le chemin de l’Inca est un rêve pour beaucoup de randonneurs, mais rares sont ceux qui le réalisent. En effet, l’accès est très réglementé et les autorisations données au compte-goutte. Huwans vous donne les clefs pour effectuer cette belle randonnée qui vous conduira à pied jusqu’à la fameuse citadelle du Machu Picchu, en 1 journée, 4 jours ou même 13 jours de marche…

Les origines du chemin Inca

Il y a 500 ans,  l’empire Inca est encore inconnu des européens même si leur immense territoire s’étend de la Colombie jusqu’à Santiago des Chile à plus de 4000km de là. L’expansion rapide de cet empire  s’est vue accompagnée par la construction d’une multitude de chemins qui facilitaient les communications entre les différentes régions.
Aujourd’hui, on trouve les vestiges de ces chemins qui traversent les Andes du Nord au sud et se rejoignent pour la plupart à Cusco, l’ancienne capitale inca.
Parmi ces « grands chemins », l’un d’eux attire tous les projecteurs. Il s’agit du fameux chemin Inca qui mène jusqu’à la citadelle du Machu Picchu. Restauré dans son intégralité et protégé par l’Institut National de la Culture (I.N.C.), c’est aujourd’hui le trek le plus convoité de toutes les Amériques.

La préservation du sentier péruvien

Depuis bientôt 10 ans, afin d’éviter la surfréquentation des sentiers et d’éviter la dégradation des sites, l’Institut National de la Culture (I.N.C.) a instauré une politique très stricte de quotas.
Ainsi le nombre de personnes pouvant emprunter le chemin Inca (toutes variantes confondues) est limité par jour.
Vu que la demande est mondiale, les places sont très convoitées. D’autre part, il n’est pas possible pour qui que ce soit (y compris pour les agences de voyages) d’acheter des places à l’avance. Les places sont nominatives et pour les acheter nous avons besoin des numéros de passeport. Impossible par la suite de modifier ces numéros ou de céder votre place à quelqu’un d’autre. Il n’y a pas d’autre choix que de réserver les places sur le chemin inca au fur et à mesure des inscriptions.

Un voyage qui se prépare à l’avance

C’est donc plus confortable et plus facile à gérer si les inscriptions se font bien à l’avance. Mais au-delà de cette question de confort, si vous désirez faire le chemin de l’Inca, entre juin et septembre, inscrivez-vous au moins 6 à 5 mois à l’avance. Le reste de l’année, une inscription à 2-4 mois avant le départ devrait être suffisante.
Sur la plupart des voyages Huwans où le chemin Inca n’est qu’une option, vous pouvez vous inscrire au circuit et une autre randonnée sera prévue sur des sentiers peu fréquentés et vers des ruines incas isolées et ne nécessitant aucune autorisation. Par contre, sur les voyages où le chemin Inca fait partie intégrante du voyage, nous arrêtons tout bonnement les inscriptions dès qu’il n’y a plus de places disponibles.

Les variantes du chemin Inca avec Huwans

Le trek « du km 104 », 1 journée vers le Machu Picchu

Ce trek démarre au km 104 de la voie ferrée qui relie la vallée sacrée au Machu Picchu. Les randonneurs descendent du train au milieu de nulle part avant de passer le point de contrôle.
Le sentier traverse une partie de Páramo : biotope de la Cordillère des Andes caractérisé par ses herbes folles et sa végétation rase avant de s’enfoncer dans une forêt tropicale entre le site Inca de Winaywayna et la Porte du Soleil.
L’arrivée à la Porte du Soleil est un point fort de cette randonnée avec une vue panoramique sur le Machu Picchu qui se dévoile d’un coup à vos pied.

Le trek « du km 82 », 4 jours au travers des sites incas

C’est une randonnée de 4 jours qui débute au petit village de Piscacucho. Les deux premières journées sont les plus éprouvantes avec une montée de 1200 mètres de dénivelé pour atteindre un col à 4200m.
Le reste du parcours est le plus souvent dallé et vous franchissez de nombreuses marches ainsi que deux petits tunnels creusés dans la roche. L’itinéraire croise de nombreux sites incas dont le plus important est le site de Winaywayna où l’on rejoint le trek du km 104. La suite du parcours jusqu’au Machu Picchu est la même que pour le km 104.

Le must : 13 jours en autonomie, une exclusivité Huwans

Nous vous proposons un grand trekking de 13 jours de marche en autonomie qui permet de rallier la cité de Choquequirao et de rejoindre à pied le chemin Inca jusqu’au Machu Picchu. Ce voyage au Pérou  Trek de l’Inca et cités perdues de Vilcabamba : de Choquequirao au Machu Picchu est une exclusivité Huwans et un must en matière de paysages et de sites Incas.
En effet, Choquequirao est une autre grande citadelle inca bâtie sur un promontoire rocheux, uniquement accessible par la marche contrairement à Machu Picchu relié à la civilisation par le train. Après une acclimatation vers Arequipa et le Lac Titicaca, nous partirons à pied jusqu’à Choquequirao puis poursuivrons des glaciers de la cordillère de Vilcabamba jusqu’au pied de Salkantay.
Ce voyage exceptionnel s’adresse à de bons marcheurs et n’est programmé que 2 ou 3 fois par an. Il est impératif de s’y inscrire très tôt car nous fermons les inscriptions dès lors que le nombre d’autorisation délivrées par l’I.N.C. est atteint, parfois 6 mois avant la date de départ!

Découvrez nos voyages au Pérou!

2 réponses
  1. nicolas
    nicolas dit :

    J’ai fait le Pérou et j’en garde de très bon souvenirs, notamment du Machu Pichu. J’ignorais l’existence de ce trek de 13 jours, l’article et les photos donnent vraiment envie de faire ce chemin de l’inca.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.