,

L’éruption du Piton de la Fournaise : Explications de Didier, guide Huwans

DidierDidier, guide Huwans nous en dit plus sur « le réveil » du Piton de la Fournaise le 21 juin dernier à la Réunion. Il évoque aussi pour nous les éruptions passées et la vie de l’île face à ces événements… En direct de la Réunion !

 

 

 

 

21 juin 2014 : Quand l’île de la Réunion se réveille…

Début juin,  un observatoire a détecté une recrudescence des séismes sous le cratère principal. On a alors supposé que cela venait plus d’effondrements à l’intérieur de l’édifice et non pas de remontées magmatiques. En effet, ces séismes avaient lieu entre 500 et 1000 m sous le cratère Dolomieu, autant dire à une profondeur toute relative.
Mais les choses se sont soudainement emballées et une fissure éruptive a vu le jour le 21 juin 2014. L’éruption (minime) n’a duré que 20 heures mais ce n’est déjà pas si mal pour les créoles ! Cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas eu la chance d’être sur une île qui « bouge » à travers notamment ces sauts d’humeurs volcaniques.

Reunion QREUD Avril 08

Des éruptions qui rythment la vie des réunionnais

En général, les créoles considèrent les éruptions comme un grand spectacle qui met l’île en avant. Cela nous singularise par rapport aux autres régions de France. Les anciens, eux, ont une vision plus mystique des éruptions, une relation entre le Bien et le Mal…
Pour les petites éruptions qui se déroulent dans l’enclos cela ne modifie pas la vie des habitants…. Sauf pour l’accès routier permettant les vues sur l’activité volcanique. Il y a alors une affluence sur les routes menant au volcan. Il est vrai que le spectacle est formidable, surtout de nuit. Pour les éruptions hors enclos, comme en 1977 et 1986, c’est autre chose parce que la lave peut détruire habitations et cultures. La population est alors déplacée. Tout se fait assez bien, dans la mesure où la lave de ce type de volcan est lente à se déplacer. Pour les grosses éruptions (2007) qui ont eu lieu dans l’enclos, ce sont les émanations de gaz et les projections fines (cheveux de Pélédéesse hawaïenne du feu) qui amènent des soucis (crises d’asthmes, végétation brûlée par pluie acide, toits de tôles oxydés… )

coulées de lave

Show must go on !

Généralement au début d’une coulée de lave, l’approche est réglementée voire interdite pendant 3 ou 4 jours afin que les scientifiques estiment au mieux les conséquences de l’éruption (dangers ou non). Une fois l’interdiction préfectorale levée, il est possible de s’en approcher et c’est un spectacle très prenant où l’on peut rester plusieurs minutes près de la lave, qui descend tranquillement, de  900 à 1150° environ. La chaleur, les odeurs et le bruit participent au spectacle.
En plus, de la beauté du spectacle, cela donne aussi lieu à des situations inédites et insolites. Il n’est pas rare de voir des personnes assistées aux coulées de lave tout en faisant griller des saucisses, posées à même les roches toutes chaudes !

Actuellement l’éruption est bien finie. Les choses vont reprendre un cours plus tranquille. Lors des prochaines ascensions sur le cratère avec les groupes Huwans , si la météo le permet, il sera possible de voir les traces de cette éruption.

Reunion QREUD Avril 08

 

Regardez l’éruption en live sur le blog de Didier !

 

Crédit photos: J.Heintz, D.Dalleau

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.