Oman: les visages du sultanat

Camille, conseillère voyage à l’agence Huwans de Lyon, est partie pour la première fois au sultanat d’Oman. Avec Robin, guide Huwans et 6 autres voyageurs, elle y découvre un peuple et une culture au cœur de paysages splendides. Elle revient pour nous sur les différentes étapes de ce circuit « Sultanat sous toutes ses cultures » et tous les personnages typiques croisés en chemin.

 

 

 

Les premières rencontres au sultanat

On ne visite pas Oman sans se perdre dans ses souks ou encore sans découvrir la grande mosquée du sultan Qaboos. C’est dans ces lieux que Robin nous a dévoilé les secrets de l’Islam et nous a mené à la rencontre d’hommes et de femmes en tant que traducteur et intermédiaire indispensable! Et ce fut appréciable lorsque sur la route, un groupe d’omanais nous a hélé: l’invitation à boire le thé, déguster des dates et discuter était lancée!

Le traditionnel boutre avec les pêcheurs omanais

Nous faisons aussi halte au bord de l’océan Indien, det Mascate à Fins. Nous filons au marché aux poissons de Sur près des docks où s’entassent pèle-mêle espadons, roussettes, sardines, fruits de mer. Les anciens à la barbe blanche nous initient au monde de la pêche et bien sûr pas de pêche sans bateau. La ville est le dernier site de construction du fameux bateau traditionnel omanais, le boutre. Entièrement construit en bois, on nous apprend que cette embarcation a bravé les eaux pendant des siècles servant à la pêche, aux transports de denrées ou d‘hommes.

Le bivouac « à la mode bédouine »

Passage obligatoire, pour notre plus grand bonheur, par les dunes géantes du désert du Wahiba où nous posons notre bivouac pour une nuit. Au fur et à mesure que le soleil disparaît derrière les dunes, une douce lumière allant du jaune au rouge carmin nous absorbe. La soirée se passe sur un grand tapis déplié à même le sable au cœur d’un univers paisible seulement troublé par nos éclats de rire et le crépitement du feu de bois. Nous refaisons le monde en observant les étoiles et en écoutant les explications avisées de Robin, magique!

L’authenticité du Musandam 

A Khassab, nous embarquons à bord d’un boutre pour deux jours d’aventure dans la péninsule de Musandam. Le décor est fantastique: les falaises calcaires aux multiples lignes géologiques tombent à pic dans l’océan où s’ébattent poissons multicolores, coraux et dauphins.
Quelques villages, accessibles uniquement par voie navigable, peuplent la presqu’île. Autrefois, les habitants vivaient de l’élevage de chèvres puis par la suite ils ont su profiter de l’activité de pêche pour développer les échanges commerciaux avec le reste du pays.

Notre moment privilégié à Khumzar

L’ancre est jetée à l’entrée du village de Khumzar d’où notre capitaine est originaire. Le premier contact est rude, les femmes se voilent le visage, les hommes nous regardent à la dérobée. Puis une porte s’ouvre, une fenêtre… Plusieurs personnes sortent de leur maison. Les omanais parlent un arabe mélangé de farsi qui leur est propre, nous communiquons alors avec les quelques mots appris.
Nous passons devant l’école du village, les professeurs descendent pour une session photo hors du commun et nous invitent à visiter les salles de classe. Nous ne comprenons pas bien ce qui est dit mais ce qui compte c’est cet instant de partage entre nos différentes traditions. L’intimidation et la méfiance des débuts, dues à la rare présence de touristes, se muent en sourires et en poignées de mains chaleureuses! Les adresses mails sont échangées et nous repartons le cœur léger.

La découverte du sultanat avec Robin

Toutes ces rencontres, cette découverte de la culture orientale, musulmane et omanaise ont été possible grâce au sourire et à la présence de Robin.
Dans le fort de Jabrin ou encore à Balad Seet, il nous narre les aventures de ses habitants et l’histoire mouvementée de la région. Sur le boutre face aux falaises de calcaire, il nous enseigne l’histoire des roches.  Au cœur des wadis et de la chaîne de montagne du Djebel Hajjar, il nous explique leur origine. Ma première approche de l’Islam et de la culture orientale ne pouvait être plus enrichissante.

Découvrez nos voyages Huwans à Oman!

 

1 réponse
  1. Vibert yvette et jacques
    Vibert yvette et jacques dit :

    A l’attention de Robin, guide à Oman( de passage à Lyon)
    Nous tenons à lui transmettre notre tres amical souvenir apres un excellent voyage en sa compagnie en 2012 merci
    Yvette et Jacques VIBERT( amis de Caroll et OPINEL)

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.