Secrets de Bolivie

A l’image de l’Amérique du Sud qui contraste entre le bassin Amazonien et l’Altiplano,  la Bolivie est résolument l’un des pays d’Amérique latine les plus authentiques. On dit souvent que la Bolivie est à l’Amérique du Sud ce qu’est le Tibet à l’Asie. L’altitude y est en effet souvent supérieure à 3000 m ; La Paz est la capitale la plus haute du monde, et son aéroport international se situe à 4100 m ! On est ici dans le pays le plus indien des Amériques,  l’un des plus bigarrés mais aussi l’un des plus pauvres. Les différentes ethnies indiennes y représentent plus de 60 % de la population et entretiennent un fascinant syncrétisme religieux,  à la croisée des croyances précolombiennes,  animistes et catholiques.

Souvent dans l’ombre de ses voisins plus touristiques (Pérou,  Argentine,  Brésil…),  le pays concentre toutefois les plus belles merveilles des Andes centrales : la superbe Cordillère Royale et ses glaciers imposants, les immensités blanches du Salar d’Uyuni, le sud Lipez, ses volcans et ses lagunes aux couleurs irréelles, mais aussi les îles du Soleil et de la Lune sur le lac titicaca, et les villes coloniales de Sucre et Potosí.

clubaventure a conçu une poignée de voyages d’exception dans ce pays encore fermé au tourisme de masse et réservé au voyageur averti.

Rencontres Chipayas dans les salars de l’Altiplano bolivien :

Il s’agit d’un véritable périple privilégiant la marche à travers les terres les plus reculées de l’Altiplano. Nous visiterons entre autres les Salars d’Uyuni et de Coïpasa,  après de mémorables cheminements dans les paysages chimériques du Sud Lipez. Grâce à notre guide bien intégré dans la communauté des Chipayas  installés sur l’Altiplano depuis plus de 3500 ans ,  nous tenterons d’établir le contact pour découvrir leur mode de vie et leur quotidien. Cette rencontre n’est pas établie d’avance : nous traverserons le village et notre guide tentera d’établir le contact,  et en fonction des réactions,  nous déciderons de rester quelques heures ou de poursuivre notre randonnée dans les environs.

Chipayas, salars, lacs multicolores et jungle bolivienne.

Ceux qui le souhaitent pourront compléter ce beau voyage par 4 journées de plus et découvrir l’Amazonie bolivienne. A quelques encablures des Andes,  cette région offre l’avantage d’un écosystème unique et très divers,  dans une forêt assez accidentée.

Traversée de la cordillère Royale. Et pourquoi pas un 6000 ?

Le trek par excellence. Cette randonnée andine en autonomie vous permettra de flirter avec les glaciers qui coiffent les hauts sommets à plus de 6000 mètres. Dans un décor de lacs de montagne,  et de cols à plus de 5000 m,  avec nos lamas de bât,  nous parcourrons toute la cordillère royale. Les plus déterminés pourront même tenter l’ascension d’un sommet à plus de 6000 mètres, le Huayna Potosi, d’où la vue porte jusqu’au lac Ttitcaca.

« Entre Sel et Ciel« 

Pour clore l’aventure,  vous pourrez choisir l’extension de 4 jours vers le Salar d’Uyuni et le volcan Tunupa :

Les grands espaces de l’Altiplano

Nous terminerons par une découverte de 3 semaines. Combinant la Bolivie avec le Nord Chili,  cette véritable expédition en 4×4 vous permettra de vous engager dans les contrées les plus éloignées de l’Altiplano : désert du Lipez, Salar d’Uyuni,  Atacama,  lac Titicaca, ou encore parc de Lauca et du Sajama. Les villes d’altitude comme Sucre,  Potosi et La Paz ne sont pas non plus dénuées d’intérêt et méritent le détour.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.