Transhumance à la marocaine

Cela n’a lieu que deux fois par an : durant 10 jours, nous suivons la transhumance traditionnelle en compagnie des bergers berbères.
D’Imjgarne aux Ait Bougmez, cette itinérance d’exception  est une invitation au nomadisme au cœur du grand Atlas Marocain.

Les joyaux de l’Atlas

Ce trek traverse les plus beaux joyaux de l’Atlas marocain : Vallée des Roses, du Dadès ou des Ait Bougmez. Tous les aspects de l’Atlas y sont : plateaux rocheux, montagnes escarpées, gorges verticales, gueltas et sources claires, prairies et genévriers en fleurs. Les voyageurs les redécouvrent comme le berger en transhumance, au plus près de l’âme berbère.

MAROC HAUT ATLAS

Découvertes au rythme de la transhumance

De bergerie en bergerie, les voyageurs accompagnent les bergers et leur famille pour rejoindre les alpages d’été. Les marches se font avec les femmes et les enfants qui empruntent des sentiers plus faciles d’accès. L’allure est modérée et les haltes régulières pour permettre aux plus petits de se reposer, et pour les plus grands profiter de panoramas uniques ou de terrasses de verdure ombragées.

MAROC HAUT ATLAS

Partage autour du feu

Ces moments de partage et de complicité nous permettent de tisser des liens uniques avec les familles que nous accompagnons. Le soir venu, lorsque les hommes et les animaux  rejoignent le groupe pour dresser le bivouac, on chante autour du feu et on se sert du tajine ou d’un thé. La transhumance se termine au bout d’une semaine exceptionnelle dans le camp d’été (ou d’hiver) de la famille berbère.

Nuit de bivouac

 Témoignage

Les premiers voyageurs de cette transhumance inédite témoignent :

« 6 jours de partage d’une vie de nomades dans un environnement majestueux avec une équipe compétente et dynamique : Des muletiers toujours souriants et actifs, un cuisinier, Hassan, qui, au milieu de nul part nous concocte des plats succulents, variés et épicés. »

« Une famille nomade très accueillante avec laquelle nous partageons le pain, le thé et les activités quotidiennes. Et notre guide, Saïd, d’un grand professionnalisme, prenant toujours les bonnes décisions aux bons moments. D’une grande sensibilité, il sait nous faire ressentir le vécu de ces nomades ainsi que son propre parcours. Le bonheur de nous faire connaître cette famille conduit à des instants émouvants. Nous sommes là pour partager la vie des nomades, le meilleur et le pire. En définitif, une semaine inoubliable auprès de nouveaux et véritables amis berbères. »

Découvrir ce circuit exclusif  Sur le chemins berbères

Crédit photos : Stan Fautré

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.