Un week end Huwans dans l'Ubaye

Destination le Lavercq dans la vallée de l’Ubaye pour les gagnants de notre grand jeu concours You win Huwans!
Laurence et Jérôme font partis des randonneurs qui ont participé à ce premier week end du bureau des guides Huwans en Provence. Ils nous reviennent pour nous sur leurs impressions et les rencontres qui ont jalonné leur parcours.

Un week end de découverte

C’est un week-end hors du temps…où l’on perd ses repères, et où l’on se laisse porter par l’équipe de Huwans.
Dormir sous la tente à côté des moutons en pleine transhumance, entendre la rivière couler, et manger des tranches de brioches dorées au feu de bois au petit déjeuner, c’est déjà le bonheur. Découvrir la beauté de la vallée de l’Ubaye, à notre rythme , en se racontant nos vies, c’est le vrai dépaysement.
La découverte de l’activité secrète, la pêche à la mouche, était vraiment très originale, pour ma part, ça fait longtemps que je voulais essayer. Dommage, nous n’avons pas eu de prises… la prochaine fois! conclut Jérôme.

Ubaye

Deux jours pour rencontrer et partager

Nous venions d’horizons différents, nos envies n’étaient pas forcément les mêmes mais sur, deux jours, ce sont les échanges, le partage et la bonne humeur qui ont dominés.
Etant toujours parti à l’étranger avec Huwans clubaventure, et n’ayant eu que des échanges téléphoniques ou par mail, c’était vraiment agréable de rencontrer les gens qui créent nos voyages,  comme Catherine et Benjamin.
Tous les gens que nous avons pu rencontré, les pêcheurs à la mouche ou Laurent, le responsable de l’auberge l’Espere nous a préparé agneau et pâtes fraîches de la vallée, ont été très ouverts et patients pour nous présenter leurs activités et leur cadre de vie.

1006123_515625765173662_213319299_n

 Isabelle, guide Huwans passionnée

Laurence a su apprécier la patience et la force de caractère d’Isabelle.
Elle est très compétente et réalise son programme en fonction des conditions climatiques , de nos envies et de nos capacités. Elle sait être à l’écoute de chacun et dans un groupe, c’est parfois difficile!
Je la remercie d’avoir su emmener le groupe jusqu’au clos des marmottes où après l’effort, en famille et entre amis, nous avons partagé un pique-nique, sous le soleil  en dans l’herbe. Un moment de partage, de fierté pour certains d’être parvenu jusque-là, et surtout de calme et d’apaisement.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.