Vidéo : Zoltan, voyageur Huwans au Cap Vert

Papdi Zoltan SilvesterPassionné de voyages, d’images et de vidéos, j’essaie de concilier ces deux passions.
Il y a peu, j’ai découvert Huwans et la promesse de vivre un voyage pas comme les autres ! Voyager avec un guide local, qui connait le terrain et se passionne pour sa culture,  me permet d’être au plus près des gens, véritables sources d’anecdotes, d’histoires et de belles images !
Cette magie et ces rencontres ont eu lieu au Cap Vert, lors de mon circuit De Santo Antao à Fogo : des îles au Vent aux îles sous le Vent et je vous propose un aperçu en images, en vidéos et en récit de mes meilleurs souvenirs.


 Jour 02 Traversée en bateau pour Santo Antao – Alto Mira

Première nuit à l’hôtel, lever du soleil avec la vue sur la baie, puis traversée en bateau vers la deuxième île de l’archipel, Santo Antao.  Après  l’arrivée au port de San Antao, nous rencontrons les pêcheurs, découvrons le petit marché local puis direction le début de notre balade nature.  Avec le pas plein d’entrain, nous gravissons les sentiers vers les hauteurs.  Petit à petit,  nous découvrons la splendeur des paysages. Tout au long de l’après-midi, ce ne sera qu’une succession de magnifiques points de vue.

La vidéo ! 

© Zoltan Papdi 2013-3870

Jour 03 Découverte de la région d’Alto Mira

Après une nuit de repos et un bon déjeuner, nous enchaînons ascensions et descentes où nous croisons tour à tour jeunes et moins jeunes au milieu de nulle part. Direction l’école pour les enfants et les champs en terrasses pour les autres !
Les cultures ont été conquises sur la montagne, binées à la force des bras et aujourd’hui encore, en randonnant, nous retrouvons cette force chez les paysans.
Puis de niveaux en niveaux, longeant les levadas héritées de la colonisation portugaisela terre change de couleur. C’est dans ce décor de couleurs, balayé de lumières que nous parcourons les sentiers.

La vidéo !

Cap Vert QCAPN

 Jour 04 Alto Mira – Cruzinha da Garça

Aujourd’hui, les muscles dégourdis et entraînés par les premiers jours de marche, nous attaquons vaillamment les sommets. La nature étant la maîtresse des lieux, c’est sous la pluie et trempés que nous abordons un petit village. C’est l’heure du repas et les enfants de l’école se lavent les mains les uns après les autres. Un instant humide qui fait chaud grâce aux sourires de l’enfance.

La vidéo !

© Zoltan Papdi 2013-2615

Jour 05 Cruzinha Da Garça – Fontainhas – Punta do Sol

A chaque journée sa découverte. Nous longeons la côte. Espace surplombant les plages de graviers, parfois proches du bord, voilà notre territoire de marche. Entre la vision du marin sur l’océan et celle de l’alpiniste attiré par les falaises abruptes qui nous surplombent, nous nous retrouvons petits mais forts de se sentir si bien accompagné.
Rencontres insolites, villages dans les hauteurs, murs de pierre à n’en plus finir, une île tracée par des murailles montées à bras d’homme.
Le soir est là, Punta do Sol, un petit tour au port, une partie de cartes sous des ampoules à l’éclat passé, un simple instant de vie à entendre quelques éclats de voix sur un fond de mer.

La vidéo !

Cap Vert QCAPN

 Jour 07 Boca de Figueiras – Porto Novo – Mindelo

Une journée à travers des terres grasses, d’une végétation luxuriante inondée de soleil et d’eau.
Le sentier se fait plus fréquenté, les rencontres plus probables, nous ne sommes pas loin de la ville.
Des jeunes s’attellent à créer leur terrain de jeux : on sort les outils, on pousse, on tire. L’arrivée à un village, l’ivresse joyeuse d’un passager, le départ en bateau vers une île nouvelle.

La vidéo !

CapVert_QCAPN_IMG_4847_Michel_JAMMET

 Jour 08 Mindelo, au hasard de ses marchés couverts

C’est facile, je fais simple. Un marché au poisson, puis celui des légumes, puis un autre et l’on termine dans la bonne humeur constante de notre voyage avec en prime la musique.

La vidéo !

Cap Vert

 Jour 09 Petit Pico et découverte de la Caldeira

Soumis aux variations du climat, notre séjour à Fogo est ensoleillé ce premier jour et puis c’est la pluie qui nous accompagne. Une humidité permanente, un froid dans les vêtements. L’intérêt, c’est de voir la carte postale non apprêtée, sans fard ni maquillage. De cette journée, j’ai gardé l’humidité mais aussi l’instrument d’une mise en scène dantesque de la montagne, d’images où mes amis de voyage étaient balayés de nuées de brume.
Images rares pour nous, voyageurs occasionnels, mais d’aventure pour notre mémoire.

La vidéo !

© Zoltan Papdi 2013-2492

Tous ces voyages sont un savant mélange dont Huwans maîtrise les ingrédients de base mais dont nous sommes les acteurs premiers !

Et pour découvrir le talent photographique de Zoltan, parcourez ses albums de voyages

 

Crédits photos : Z.Papdi, G.Rohart, M.Jammet

 

3 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.