Vietnam: Partage dans le Haut Tonkin

Le Vietnam s’étire sur plus de 2 500 kilomètres du nord au sud, de la frontière montagneuse chinoise à la grande plaine du delta du Mékong. Il en découle une richesse ethnique unique, et une grande diversité de paysages. Corine, conseillère voyage experte Asie, vous parle des minorités Mongs, Zao rouge ou Tay du nord Tonkin aux pêcheurs et artisans du delta du Mékong. Aux côtés de nos guides Huwans, ces rencontres sont une belle façon de s’immerger dans le pays du dragon.

Des rencontres sur les sentiers vietnamiens

Plusieurs fois, nous nous sommes arrêtés en chemin, dans les rizières en terrasse des montagnes du Tonkin, découvrir les habitations des travailleurs des champs, toutes construites sur un mode bien précis et propre à leur ethnie. Nous avons pénétrés dans des ateliers d’artisans, sur les îles du delta du Mékong, découvrir les secrets de fabrication de spécialité culinaires ou décoratives. Nous avons dégustés, poussés les portes, interrogés les marchants sur les marchés locaux.
Du nord au sud, le Vietnam recèle des trésors culturels et traditionnels défendus et conservés par une population avide de partage et de rencontres.

Vietnam

Les nuits dans les ethnies

Le petit trek dans les montagnes du nord Tonkin fut une merveilleuse introduction à l’immersion dans ce pays. Nous avons dormi dans des maisons traditionnelles, et avons reçu un accueil sensationnel des familles qui nous hébergeaient.
J’ai rarement pu apprécier une telle ambiance festive en voyage. Sans vraiment se connaître, l’envie de partage est telle qu’une atmosphère positive met tout le monde à l’aise en quelques instants. Dans les montagnes, les maisons sont souvent grandes, à l’image des familles et toutes les générations sont présentes. Nos porteurs et cuisiniers, eux aussi issus de ces régions et de ces ethnies, sont toujours affairés à nous préparer la meilleure soirée qui soit. Nous avons même eu droit à la musique dans une famille qui nous a entraîner dans la danse !

ethnies vietnamiennes

Des paysages à couper le souffle

La baie d’Ha Long est un mystère. Ces pitons karstiques qui à l’infini sortent de la mer, ces multiples îlots, ces maisons flottantes entre lesquels nous naviguons, sont un émerveillement. Les rizières en terrasse savamment coordonnées dans les montagnes du Tonkin offrent des panoramas très artistiques.
Près de Ninh Binh, la baie d’Ha Long terrestre vous ouvre ses grottes et ses cavités par un faisceau d’eau qui serpente entre les rizières d’un vert vif. Nous découvrons ce paysage enchanteur en vélo mais aussi en barque!
Le couché de soleil sur le fleuve Mékong est juste magique, depuis notre bateau, le Tcharokaa, ou l‘île du Tigre où nous débarquons.

Vietnam

Découvrez le Vietnam du Nord au Sud

 

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.